Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Un pour tous et tous pour la statuette de D Artagnan !

25 novembre 2017 19 commentaires Par Osibo News

Pouvions-nous imaginer qu’après autant d’années, nos souvenirs des années 70/80 se révèleraient aussi importants, qu’ils seraient si indispensables pour nous tous ?

Vous le savez, nous sommes sensibles chez Osibo – La Sucrerie aux projets de qualité qui visent à valoriser nos souvenirs télé au travers de belles réalisations. Nous sommes heureux aujourd’hui de découvrir que nos produits séduisent de plus en plus une génération qui souhaite conserver ses émotions d’enfant non plus de manière quantitative, mais plutôt qualitative. C’est pourquoi il est important et plus que crucial de mettre en avant toutes formes d’initiatives qui favorise cette façon de mieux considérer notre enfance, comme celle de la société Fariboles et de sa statuette de D’Artagnan. Vous en conviendrez, c’est quand même génial de se dire qu’aujourd’hui, parfois plus de 40 ans après leur première diffusion télé, un dessin animé possède de tout nouveaux produits dérivés à la qualité irréprochable et de fabrication française !


Les différentes positions et attitude de D’Artagnan étudiées

Tout le monde a encore en tête le générique chanté par Jean-Jacques Debout dont les paroles venaient nous chatouiller les zygomatiques (faute de moustaches !) chaque mercredi dans Vitamine, sur TF1, dès 1984 :

« Un pour tous et tous pour un, lorsque l’on est mousquetaire,
Un pour tous et tous pour un, on est comme des frères… »

Quel plaisir de retrouver toutes les semaines les aventures du jeune D’Artagnan, le fougueux Gascon dont le rêve le plus fou était de devenir l’un des fiers mousquetaires du Roi Louis XIII, comme l’avait été son père auparavant. En mêlant actes de bravoure et naïveté pour un héros sympathiquement gaffeur et magistralement interprété par Gérard Hernandez qui en profitait pour ajouter d’amusants bafouillages, D’Artagnan incarnait l’espoir et véhiculait un message de réussite aux enfants qui comprenaient que, même sur un vieux canasson et avec une épée tordue, on pouvait toucher du doigt ses rêves les plus fous.

Bien souvent étudiée à l’école, la passionnante épopée signée Alexandre Dumas père fut adaptée à l’écran en dessin animé, sous la plume de Claudio Biern Boyd, l’un des « B » créateurs du studio espagnol d’animation BRB, aux côtés de José Rodriguez et Tito Basto. C’est en 2017 que la société française Fariboles le contacte afin de proposer un superbe projet de statuette en résine du Mousquetaire qui a du chien !


Une armature en métal permet de déterminer la position

Comme à son habitude, soucieux de respecter à la lettre la qualité graphique du dessin animé, Pascal Rodier, sculpteur et directeur artistique de Fariboles, confie la délicate mission de donner vie à D’Artagnan au talentueux sculpteur Alban Ficat.


La première sculpture est en platiline, une sorte de pâte à modeler


Que d’étapes pour un simple chapeau ! Vous avez remarqué tous les détails ?

Les ateliers de Fariboles ont fait la part belle à de nombreux personnages de bandes dessinées franco-belges comme Lucky Luke, Les Schtroumpfs ou Astérix. Ils prennent aujourd’hui le pari de ravir tous les passionnés de dessins animés en étoffant leur catalogue actuel, accueillant ainsi des héros de notre enfance.


Les multiples pièces découpées pour être peintes, puis assemblées


L’atelier de travail d’Alban Ficat qui a été témoin de la naissance de D’Artagnan

Alban Ficat, trentenaire qui a grandi en suivant les aventures des mousquetaires chiens, se lance alors avec panache dans la réalisation de la statuette en résine de 15,5 cm de haut. Pointilleux, il entreprend de capturer en images l’avancée patiente de la création de D’Artagnan. Aujourd’hui, ses clichés sont autant de témoins de la réussite de cette superbe résine !


Admirez la précision du travail réalisé qui explique d’autant plus la ressemblance


La minutie et le soin apportés à chaque pièce de la statuette, impressionnant !

La volonté de Fariboles est de mettre sur le marché des statuettes de très bonne facture, à la finition parfaite, le tout créé, sculpté, moulé, peint, puis assemblé dans leurs ateliers situés en Normandie. Cette démarche est malheureusement devenue assez rare et il est d’autant plus important de souligner ce souci permanent de qualité qui va de la naissance de la statuette au certificat d’authenticité numéroté qui offrira à l’heureux acquéreur un D’Artagnan frappé d’un chiffre entre 1 et 500.


Le socle qui accueille le mousquetaire ainsi que tous les éléments à assembler


Avant – Après : c’est superbe, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ?

La statuette est composée d’une vingtaine de petites pièces, séparées pour être peintes, qui, une fois assemblées, viennent former la mignonne dégaine de notre héros souriant. Du socle pavé au bout sa truffe en passant par la boucle de sa ceinture trop grande pour lui, force est de constater qu’aucun détail n’a été laissé au hasard ! La ressemblance en est d’autant plus frappante !


Le fidèle D’Artagnan devant un dessin original du dessin animé : on s’y croirait !

Les précommandes sont ouvertes et le valeureux D’Artagnan, pieds joints et poings sur les hanches n’attend plus que vous pour rejoindre votre vitrine de héros qu’il défendra sans faillir une seule seconde ! Il galopera avec panache chez vous à partir de janvier 2018. Et, rappelez-vous, les autres ne sont pas loin, lorsqu’on en voit un alors partagez en masse la nouvelle, faites plaisir ou faites-vous plaisir pour qu’un jour peut-être, l’équipe au grand complet soit enfin réunie ! Ce serait une collection qui a de la gueule, non ?


Le certificat d’authenticité que vous recevrez avec la statuette

Rencontre avec Alban Ficat :

Osibo News : Depuis combien de temps êtes-vous sculpteur ? Quelles sont les réalisations dont vous êtes le plus fier ?

Alban Ficat : Je suis sculpteur depuis 2002 de manière professionnelle car c’est la date de mon premier projet avec un personnage nommé Brin d’avoine chez Casterman. Il me tient particulièrement à cœur. Au fil de ma carrière je peux aussi dire que les pièces autour des Schtroumpfs m’ont beaucoup marqué. Avec Fariboles, nous avons été très fidèles aux BD, nous avons apporté une touche nouvelle dans l’idée de collectionner des objets où énormément de choses avaient été faites auparavant. Je suis très fan aussi de Hell Boy et de D’Artagnan et comme les statuettes sortent du catalogue habituel, j’ai forcément adoré les sculpter !

O.N. : Comment est né le projet D’Artagnan ? Y a-t-il eu des difficultés particulières à obtenir les droits du dessin animé ?

A.F. : Au départ, le projet est né de la volonté de sortir de l’univers franco-belge : Astérix, les Schtroumpfs, Lucky Luke… Nous sommes très suivis par des personnes qui reconnaissent en notre travail des produits de qualité, mais nous voulions également toucher un plus large public. Ainsi, Pascal Rodier m’a demandé de réfléchir à de nouvelles licences. J’ai proposé à Pascal de se pencher sur les dessins animés des années 80, mais pas les plus évidents, ceux qui n’avaient pas eu autant de beaux objets qu’ils auraient pourtant mérités. Nous avons contacté BRB en Espagne pour leur présenter nos créations. Elles sont toutes fabriquées en France et nos prix sont respectables si on prend en compte tout le travail fourni et la minutie apportée à chaque étape. BRB a été ravi de notre démarche, ils nous ont compris directement et fait confiance pour la réalisation du prototype. Nous étions très contents nous aussi, car ils sont encore actifs aujourd’hui avec des dessins animés dans le monde entier et ils auraient pu tout aussi bien refuser. Cependant, ils ont été séduits par l’idée d’un bel objet de prestige autour d’un de leurs titres ; cela apporte forcément une image plus que valorisante à leur travail.

O.N. : Comment travaillez-vous pour ce type de résine ? Combien de temps cela vous a-t-il pris ?

A.F. : La première phase est difficile à comptabiliser. J’ai réfléchi à la pose du personnage et j’ai pris un malin plaisir à revoir l’intégrale du dessin animé. Je m’y suis pour autant plongé de manière très sérieuse, je mettais des pauses sur les attitudes de D’Artagnan qui me plaisaient. J’ai également acheté l’Artbook du charadesigner, Shûichi Seki. A la fin de ce premier travail de recherche, j’avais une cinquantaine de poses. BRB nous a aussi fournis des documents. J’ai proposé à Pascal, le directeur artistique, une vingtaine d’attitudes et avec son regard neuf, il a déterminé ce qui pourrait bien fonctionner en volume. On a fini par décider la pose finale après avoir hésité longuement sur une posture habituelle de D’Artagnan : main sur l’épée et les sourcils froncés, prêt à dégainer. Nous avons cependant conservé la pose timide, maladroite et mignonne de D’Artagnan car elle est encore plus représentative. Ce temps-là est donc difficile à comptabiliser, mais il a duré tout le long des tractations avec BRB. Dès que le visuel a été validé, je me suis lancé dans la sculpture qui m’a pris entre un mois et demi et deux mois. La première ébauche est en pâte à modeler, puis, une fois validé par les ayants droits, cet exemplaire est moulé en résine, en dur, pour y appliquer les modifications suivantes. Tout ceci prend plus d’un mois. Chez Fariboles, nous avons un code de production très spécifique : la résine est découpée en pièces en fonction des couleurs. Ces pièces s’imbriquent ainsi parfaitement, ce qui permet d’éviter les coups de pinceaux malheureux, par exemple.

O.N. : Quelle a été la partie la plus délicate ?

A.F. : Le visage ! Dans les épisodes du dessin animé, on se rend compte qu’il y a plusieurs dessinateurs. De plus, les personnages ne sont pas forcément imaginés pour être en 3D. Pour D’Artagnan, la tête peut véritablement changer d’épisodes en épisodes. Il n’était pas défini dans un terme unique et universel. Nous avons trouvé un compromis pour essayer d’arriver au D’Artagnan que tout le monde a en tête. Si les gens le reconnaissent, c’est vraiment une réussite car j’ai essayé de coller au plus près. Pascal s’est rendu compte d’une chose, les fonds, les backgrounds des épisodes étaient toujours bien détaillés, il a alors eu l’idée de peindre le socle de la statuette comme un cellulo afin de retranscrire parfaitement l’univers riche du dessin animé lorsque l’on pose le personnage dessus.

O.N. : Peut-on espérer l’arrivée de Porthos, Athos et Aramis ?

A.F. : J’en rêve et j’en aurais très envie. C’est un peu le succès de la pièce et le nombre de ventes qui vont nous aiguiller pour la suite. Ou alors on décide de ne faire que les héros de chaque dessin animé et on part sur Philéas Fogg ? Pour l’instant rien n’est décidé, nous comptons énormément sur la réaction des gens et leur retour positifs pour envisager la suite.

O.N. : Quel message voudriez-vous adresser aux futurs acquéreurs ?

A.F. : Déjà leur dire merci ! C’est très important car on sait que l’on n’est pas attendus dans ce domaine. Certaines pièces sont plus chères d’habitude, mais la statuette représente forcément un certain coût. Nous savons que l’on bouscule les habitudes des collectionneurs, donc nous les remercions d’avoir pris ce risque et de nous avoir fait confiance. J’espère qu’ils verront tout l’amour que nous avons mis dans cette statuette, du croquis original jusqu’à sa fabrication dans nos ateliers, en France. Ces dessins animés sont des petits chefs d’œuvre de qualité, l’idée était d’apporter des statuettes à la hauteur des séries d’origine car ce sont de véritables petits bijoux.

Détails techniques :
Sculpteur : Alban Ficat
Année d’édition : 2018
Auteur(s) : Claudio Biern Boyd
Tirage : 500 ex.
Dimension(s) : H 15,5 cm
Certificat : Oui
Matière : Résine
Prix : 160€

Lien du fabricant : http://www.fariboles.fr/

Pour passer commande : Envoyez directement un mail à fariboles-productions@wanadoo.fr



19 commentaire(s)

  1. valerie
    3 semaines de cela

    Un dessin animé qui me marque, puisque je viens de ces fameuses terres gascogne du GERS, ou on nous inculquent à notre plus jeune âge d’ailleurs le fameux ‘un pour tous tous pour un’, et l’histoire de d’Artagnan, ou nous savons être solidaire des uns des autres, pour aider son prochain.
    D’Artagnan Charles de batz de Castelmore né au château de Castelmore pour la petite histoire qui se trouve près de Lupiac dans le Gers.. il existe un escalier monumental à AUCH dans le Gers ou trône ce gascon d’ARTAGNAN en haut des marches c’est dire l’importance de ce héros !
    un bel article pour un super dessin animé au générique culte, comme les films de d’Artagnan bravo pour cette belle création !

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Salut Valérie et merci pour ton message plein d’anecdotes et de merveilleux détails sur ta région natale et ce héros de D’Artagnan !

      Nous sommes heureux de voir que ce dessin animé a résonné très fort dans les mémoires de chacun d’entre nous et à sa façon.

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  2. Fleury
    3 semaines de cela

    Ce serait cool qu’il y ait de nouveaux personnages d’autres dessins animés.
    Concernant Les 3 mousquetaires, j’aimerai bien voir sa suite Au service de sa majesté diffusé en 1997 sur F3 dans Les Minikeums

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Bonjour Aurélien ! 🙂

      Oui, on souhaite à cette statuette tout le succès qu’elle mérite ! Nous espérons ainsi qu’elle pavera la voie à tout plein d’autres !

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  3. jagourd
    3 semaines de cela

    superbe!!! beau travail félicitations!!
    est ce que le capitaine flam est dans vos projets?car là j’achetes les yeux fermés tout ce qui en fera partie.merci

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Bonjour Denis et merci pour ton message ! 🙂

      Eh bien, oui, nous souhaitons que ce genre de projets donne l’envie et surtout la possibilité d’en faire plein d’autres et pourquoi pas, avec ce bon vieux Capitaine Flam 🙂

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  4. Dom
    3 semaines de cela

    Coucou les Osibo ! 🙂

    Ravie de lire un nouvel article ici !
    Bravo et merci, c’est très complet et intéressant comme d’habitude !

    J’adore le dessin animé « D’Artagnan et Les Trois Mousquetaires », je le regardais dans l’émission « Vitamine ». Mon personnage préféré est Milady, la mystérieuse et séduisante chatte !
    Le générique est top aussi, je me rappelle bien le refrain ! ^_^
    C’était très original de reprendre le roman d’Alexandre Dumas avec des animaux.

    Waooouh, un immense bravo à Alban Ficat pour sa sculpture de D’Artagnan, superbe travail !! J’espère que la statuette aura le succès qu’elle mérite !

    Des gros bisous ❤

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Coucou Dom ! 🙂

      Effectivement, tous les facteurs sont réunis pour faire en sorte que cette statuette connaisse le succès qu’elle mérite !

      C’est vrai qu’on l’adore et qu’on a envie de découvrir tous les autres personnages. On croise les pattes ! EUH… les doigts 😉

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  5. Jérôme
    3 semaines de cela

    Merci de relayer des infos comme celle-ci et mettre en avant le travail d’artistes et de sociétés de grande qualité.

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Avec plaisir, Jérôme ! 🙂

      On espère de tout coeur participer à notre humble échelle à la réussite d’une si belle entreprise 🙂

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  6. Axel
    3 semaines de cela

    Un style savamment raffiné dans l’exécution, une perfection où semble n’entrer aucune contrainte.

    Et comme le definissait François René de Chateaubriand :
    « Ce style, à mon sens, ne s’apprend pas ; c’est le don du ciel, c’est le talent. »

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Bonjour Axel !

      Tu nous gratifies d’une très belle citation qui résume tout à elle seule ! Merci pour ton passage 🙂

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  7. Delhisinger
    3 semaines de cela

    Coucou les Osiboys!
    J’adore cette news, j’adore ce dessin animé avec tous ces animaux mis en scène !!!
    Quel beau travail de sculpture, quel talent !!! Bravo l’artiste !!!
    Il y a vraiment des beaux métiers !
    Merci pour ce beau souvenir !!!!!

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Coucou Delhi ! 🙂

      C’est vrai qu’il y a de quoi s’extasier devant la minutie et la perfection de ce travail 🙂
      On lui souhaite de ne pas tomber sur un os 😉

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  8. dGé
    3 semaines de cela

    Merci les Osiboys pour cet article qui éclaire parfaitement cette petite œuvre d’art que je trouve sublime. Et bravo à Alban pour ce travail d’orfèvre !

    REPONDRE

    • Osibo News
      3 semaines de cela

      Avec plaisir dGé ! 🙂

      Alban et toute l’équipe de Fariboles sont apparemment ravis ! 🙂 Nous espérons que cela se ressentira dans les ventes, maintenant ! 🙂

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  9. Ray
    3 semaines de cela

    Superbe statuette, magnifique travail de précision, il en faut de la patience pour faire ça ! J’espère que d’autres personnages sous licences verront le jour en 3D également 🙂 (En ce moment j’ai envie de voir du Real Ghostbusters donc je croise les doigts ! Un petit Slimer avec les 4 chasseurs serait magique !)

    REPONDRE

    • Osibo News
      2 semaines de cela

      Bonjour Ray et merci pour ton message ! 🙂

      C’est clair que cette statuette est un vrai travail de fourmi pour nous offrir un résultat qui a du chien ! 😉

      Nous espérons plein d’autres belles sorties 😉

      Tes copains les Osibo’s

      REPONDRE

  10. gosseboffe
    2 semaines de cela

    Cette statuette est vraiment bluffante de réalisme!!
    Et après avoir lu votre article et l’interview je félicites encore plus son concepteur vu la difficulté de le modéliser en 3D!!

    Je la verrai bien dans ma vitrine ^^

    REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *