Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Avez-vous grandi dans l’uchronie ? Il est grand temps de se poser la question !

13 novembre 2012 64 commentaires Par Arnaud Magnier

Vous nous connaissez, chez Osibo, on ne recule devant rien pour vous tenir au courant, pour dénoncer des complots gouvernementaux ou pour parler des bonbons de notre enfance. Abordons aujourd’hui la notion d’uchronie… Un terme bien étrange qui fait pourtant partie intégrante de notre culture télévisuelle

Pour définir simplement ce qu’est l’uchronie, il suffit d’évoquer la trame de Terminator, le film de James Cameron, sorti en 1984. Afin d’empêcher la naissance d’un homme qui va triompher des robots dans le futur, les machines envoient un cyborg dans le passé pour tuer sa mère, une dénommée Sarah Connor. En cas de réussite, le cours « normal » du temps en est changé et le futur, transformé. On parle de réalité parallèle, de paradoxe temporel, d’un nouveau présent dont seuls les héros se rendent compte, avec leurs propres souvenirs en contradiction.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Un exemple pour éclairer tout ça : si l’on remonte le temps et que l’on empêche la construction de la tour Eiffel, à notre retour dans le « présent » modifié, personne ne saura de quoi l’on parle à l’évocation du monument, car il n’aura jamais été bâti.

L’invention du terme remonte au XIXème siècle, par Charles Renouvier, pour son livre Uchronie : utopie dans l’Histoire. Mais l’uchronie a toujours été un standard de la science-fiction, en littérature, au cinéma et dans nos chères séries télé.

Il arrive que ce procédé serve de « pirouette scénaristique« , dans Dallas, par exemple. A la fin de la saison 8, dans l’épisode intitulé Le chant du cygne (Swan Song), Bobby Ewing, joué par Patrick Duffy, meurt en se faisant renverser par une voiture.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Bobby Ewing est très populaire auprès du public et la neuvième saison de Dallas voit irrémédiablement son audimat baisser. Qu’à cela ne tienne, les scénaristes n’hésitent pas à débâtir toute l’intrigue en transformant l’accident mortel de Bobby en vilain cauchemar de Pamela ! La saison 9 de Dallas et ses 30 épisodes deviennent ainsi une saison « rêvée » qu’aucun des personnages n’aura vraiment vécu ! L’histoire est ramenée au point de divergence, à l’exact moment où la partie uchronique avait pris le pas sur la réalité… Enfin… On retrouve Bobby sous la douche !

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Une des plus vieilles séries à utiliser l’uchronie est Au coeur du temps, d’Irwin Allen, diffusée pour la première fois en France le 29 octobre 1967, sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Tony Newman et Doug Philips sont deux savants coincés dans leur propre machine temporelle appelée le Chronogyre. Ils vont assister au naufrage du Titanic, à la mort de parents proches, à l’assassinat d’Abraham Lincoln en tâchant de ne jamais interférer avec l’Histoire.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Certaines séries télé sont entièrement basées sur ces caprices de la matrice. On peut citer Code Quantum, 7 jours pour agir, Doctor Who, Demain à la Une, Fringe, Tru Calling, Sliders… Maîtriser le temps, changer les événements, est un sujet passionnant qui lui, demeure éternel.

Quelques dessins animés se sont également penchés sur la question. Il y a bien sûr notre bon Capitaine Flam qui voyage dans d’autres réalités ou époques. Revoyons ensemble un extrait où le capitaine découvre une statue à son effigie dans un univers parallèle. Retrouvons le Capitaine Flam en tant que Kafoul.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

L’intrigue principale de Dragon Ball Z met en scène le cruel Cell qui remonte le temps pour changer le cours des choses et absorber les cyborgs C-17 et C-18 afin de devenir un être parfait.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Parlons enfin de la trame de Max et Compagnie, que l’on gardera secrète, pour ne pas éventer l’intrigue, mais qui flirte délicieusement avec un joyeux micmac du tic tac

Voilà, vous êtes avertis, du moins, dans cet univers, enfin, dans cet espace-temps… Les gardiens des souvenirs télévisuels sont là, mais restons tous vigilants face à l’uchronie.

« Grand amateur de science-fiction, j’ai toujours aimé la notion de voyage dans le Temps ! Les séries qui l’abordent font obligatoirement partie de ma dévédéthèque ! 🙂 Au cinéma, j’ai aussi mes chouchous, comme Retour vers le futur, bien sûr, mais aussi Nimitz, retour vers l’enfer ou plus récemment, L’effet papillon. Einstein a démontré que c’était théoriquement possible, alors pourquoi n’a-t-on pas déjà eu des messages du futur ? Tout ceci mérite de longues réflexions d’hiver, bien installé devant un épisode d’Au cœur du temps ! »  Arnaud MAGNIER

Vous avez certainement en tête d’autres exemples de réécriture de scenarii ? Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires !

Terminator
© Gale Anne Hurd – James Cameron / Hemdale Film Corporation – Pacific Western Productions – Euro Film Funding – Cinema 84
Dallas
© David Jacobs / CBS / Lorimar Productions (1978-86) – Lorimar Telepictures (1986-88) – Lorimar Television (1988-91)
Au cœur du temps
© Murray Leinster – Irwin Allen / ABC / Irwin Allen Productions – Kent Productions – 20th Century Fox Television
Capitaine Flam
© Edmond Hamilton / Tôei Animation – NHK Enterprises
Dragon Ball Z
© Akira Toriyama / Tôei Animation – Bird Studio
© Texte / Photos / Collection / Archives – OSIBO Productions. Tous droits réservés.

(Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)



64 commentaire(s)

  1. Anne-France
    4 années de cela

    Je ne voudrais pas dire mais quand même ce nom savant fait penser à une sale maladie!! 😉
    J’adore ce type d’histoire où l’histoire est modifiée. Dans le roman Fatherland, à Berlin, années 60 sauf que Hitler est vivant et c’est Kennedy père qui a été élu Président des USA… passionant, glaçant!

    Beau dossier les Quat’zamis!

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou Anne-France ! 🙂

      Si ça se trouve, l’uchronie, ça s’attrape, mais dans ce cas, c’est pas mal, non ? 🙂

      Merci de nous présenter Fatherland, ça fait peur ! Brrrrrr

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  2. elodie
    4 années de cela

    Alors la! chapeau!!:).

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Merci Elodie ! 🙂

      Une grosse bise des Osibo’s.

      REPONDRE

  3. Fabrice
    4 années de cela

    Une fois de plus, magnifique article ! J’ai également toujours adoré ces voyages dans le temps et les voyages dans son propre temps ! Ainsi, le film  » L’armée des 12 singes ». Ouiiiiiiiiii je suis fan de science-fiction et très grand fan d’ OSIBO ! Merci à vous !

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Salut Fabrice !

      Nous sommes très touchés par tes compliments, merci ! En réalité, nous avons voyagé dans le temps pour trouver d’abord quel article te plairait, puis nous sommes revenus, l’air de rien avec celui sur l’uchronie 🙂

      Mouarf ! 🙂

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  4. Romhulk
    4 années de cela

    Oui j’ai un exemple , en matiere de comics
    Avec cable et les x men : cable étant le fils de cyclope dans le futur qui revient dans le passé qui a donné lieu a un comic sur ce seul personnage ensuite , j’avais adoré a l’époque ce personnage
    Et n’oublions pas aussi que marvel a aussi une série de comics intitulé what if ( dont on a que quelques épisodes de temps en temps dans une revue par çi par là) qui revisite ainsi certains évenements marquants dans les comics a la continuité normale
    Sinon dans la liste que vous donnez, j’aimais beaucoup code quantum, j’aimais le voir changer de personnage et de période a chaque épisode et du comment il allait s’en sortir
    Sliders aussi j’adorais , chaque épisode étant l’occasion de voir une nouvelle terre et des situations tres différentes
    J’aime aussi les séries de science fiction en général, je suis fringe et terra nova

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Salut Romhulk et merci d’apporter ces judicieuses précisions et exemples avec l’univers des Comics que tu maîtrises apparemment très bien ! 🙂

      Bravo également pour tes choix de séries, tu gâtes ta télé !

      A très bientôt !
      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  5. WaldoMumu
    4 années de cela

    Alors là……. waouh !!! Grand merci…

    Passionnée de SF depuis mon enfance, j’ai toujours adoré les paradoxes temporels, les voyages dans le temps, etc…

    Nono cite par exemple Docteur Who, série assez peu connue en France mais cultissime outre manche. La trilogie Retour vers le futur est un très bel exemple, bourrée d’humour et au scénario très bien ficelé. On ne s’en lasse pas !

    Il y a énormément de téléfilms, de films et de livres basés sur ce sujet : certains ont été mentionnés dans ce très bel article mais il y en a tant d’autres…

    The time machine, d’HG Wells, plusieurs fois adapté au cinéma… Quelle plus belle preuve d’amour que de vouloir fabriquer une machine pour sauver celle qu’on aime en remontant le temps… Mais le terrible paradoxe choisi par l’auteur est qu’on ne peut pas réparer le passé ni changer ce qui doit advenir. J’avoue apprécier autant la version de 2002 que celle de 1960.

    Beaucoup d’auteurs ont également écrit sur le sujet, d’une façon différente : René Barjavel, Philip K Dick, et mon chouchou Richard Matheson, très fort dans ce domaine d’ailleurs.

    Quelques exemples de nouvelles remarquables sur ce sujet: Saison de grand cru, Souvenir lointain, L’enfant trop curieux, et l’ahurissant Moi, moi et moi.

    Mais, en extrapolant on peut aussi considérer Un jour sans fin comme une espèce de paradoxe temporel (c’est le jour de la marmotte !). Ou même le film Prémonitions…

    Nous avons tous eu sans doute l’envie utopiste de pouvoir revenir dans le passé pour réparer certaines erreurs… ou ne pas manquer une belle occasion, n’est ce pas ? 😉

    Grand merci pour cet article et Osibisous ! 🙂

    REPONDRE

    • dGé
      4 années de cela

      Oui, Un Jour sans fin, j’y pensais : chaque jour est une uchronie puisque l’univers (réduit à l’échelle d’une ville de campagne) est modifié chaque jour par le protagoniste.
      « Moi, moi et moi » est en effet une nouvelle extraordinaire !
      Doctor Who (comédie de science-fiction) et son spin-off Torchwood (science-fiction et drame) sont deux séries qui mériteraient d’être davantage connues en France !

      REPONDRE

      • Osibo News
        4 années de cela

        Salut dGé !

        Il y a tellement d’exemples que l’on peut trouver de l’uchronie dans beaucoup de titres que l’on adore depuis tout petit !

        Merci pour tes précisions et vive Dr Who ! 🙂

        Les Osibo’s.

        REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou WaldoMumu ! Quel beau message, tu ne taris pas d’éloges, toute l’équipe te remercie beaucoup.

      Nous constatons que tu es sacrément calée, tu en connais un rayon sur l’Uchronie !! On te soupçonne d’avoir voyagé plusieurs fois dans le temps pour avoir emmagasiner autant d’informations 🙂

      René Barjavel est l’auteur préféré d’Arnaud ! Il a écrit des chefs-d’œuvre en alliant une histoire simple et même parfois contemporaine à une autre qui baigne dans l’anticipation ou la science-fiction. Il aborde notamment l’uchronie dans Le voyageur imprudent.

      Nous te renvoyons aussi plein d’Osibisous !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  6. Lefa
    4 années de cela

    Merci beaucoup pour ce panorama très intéressant!

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Bonsoir Lefa !

      Merci à toi pour être passé et nous avoir laissé un petit message !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  7. adoken
    4 années de cela

    bel article bien sympathique avec ce que je pense être 2 des scènes les plus emblématique de Dallas (je suis un gros fan :p).
    je n’ai pas compris pour max et cie et pourtant il me semble bien connaitre l’histoire !!

    REPONDRE

  8. adoken
    4 années de cela

    ou alors vous faisiez allusion au film « cet été là » ou il est question de voyage dans le temps ??!

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Bonsoir Adoken ! 🙂

      On s’est régalés avec Dallas, merci 🙂 C’est tellement poignant et surréaliste à la fois !

      De plus, la scène de la douche avec Bobby a été tournée à part pour ne pas ébruiter son retour dans la série. On a même fait croire à l’époque aux techniciens que Patrick Duffy faisait une pub pour un gel douche ! 🙂

      Si on regarde bien la scène, on voit bien que Pamela ouvre une porte et qu’il n’y a personne…

      Quant à Max et Compagnie, nous faisons référence aux deux derniers épisodes : Voyage dans le passé et Les dimensions temporelles… Tout un programme ! 🙂

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  9. taram
    4 années de cela

    et ben voila je suis fan d uchronie alors que je ne connaissais même pas le mot, le dernier exemple d uchronie que j ai adoré et le film looper ou la mafia ds le futur envoie ceux qui la gêne se faire executer dans le passé par des loopers, mais que se passe t il si le looper doit tuer son lui futur ?? tout simplement génial.
    bien sur je suis fan de retour vers le futur, code quantum et tout le toutim 😉
    merci mes z’amis

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Taram, nous t’intronisons Uchronien de première génération 🙂

      Oui, Looper, c’est un peu Minority Report aussi où les policiers de l’époque vont arrêter un assassin qui n’a pas encore commis le crime ! 🙂

      Merci pour toutes tes gentillesses !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  10. emys
    4 années de cela

    Youpiiii je suis fan d’un mot que je ne connaissais pas!Merci les osibo’s pour cette découverte linguistique! je connaissais pour capitaine flam, et dbz, ainsi que terminator, moins pour les autres séries!!

    C’est vraiment à la mode c’est vrai, j’en ai vu aussi dans stargate, dans la série culte de l’auteur diana gabaldon, dans beaucoup de livres, en fait les voyages dans le temps passionnent tellement! c’est un rêve mais en même temps dangereux, et parfois on s’y perd avec la complexité de la chose

    Super dossier! bravo!

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou Emys ! 🙂

      Nous sommes heureux d’avoir mis un mot sur cette pirouette des scenarii 🙂 Maintenant, nous sommes certains que tu auras l’œil devant ta télé et que tu viendras nous en informer ici dès que tu trouves un nouvel exemple !

      Une grosse bise de tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  11. dGé
    4 années de cela

    Je suis un passionné des récits de voyage dans le temps : inutile de t’expliquer, dans ce cas, mon cher Arnaud, combien je trouve ton article jubilatoire. Je n’avais jamais pensé à considérer la saison 9 de Dallas comme une uchronie pour le téléspectateur (mais pas pour les personnages), c’est bien vu !

    Ceci dit, attention : ce n’est pas parce qu’on flirte avec les mondes parallèles que l’on tombe forcément dans l’uchronie ! Celle-ci est censée s’appliquer à notre monde, pas à un autre monde existant simultanément. Par exemple, on ne peut pas parler d’uchronie à propos de Sliders, puisque notre monde, lui, n’est pas modifié, ce sont les mondes parallèles qui sont différents. Idem pour le monde alternatif de Fringe. Par ailleurs, dans cette série, Fringe, on trouve un bel exemple d’uchronie tout au long de la saison 4 (je ne peux en dire plus sans faire de spoiler).
    De même, les multivers Marvel et DC ne correspondent pas à des uchronies. En revanche, quand Méphisto « efface » une partie de l’histoire de Peter Parker, il en résulte une uchronie. De même pour l’univers DC quand le Néga-Flash altère le passé de Barry Allen et des autres super-héros.

    Si je devais conseiller quelque lectures de voyages dans le temps (avec ou sans uchronies), ce serait : « Histoires de voyages dans le temps » (anthologie du Livre de poche, qu’on ne peut plus se procurer que d’occasion), « Les Temps parallèles » de Robert Silverberg, « Le Voyageur imprudent » de Barjavel, ou encore « L’Homme éclaté » de David Gerrold.

    J’arrête là mes bavardages, il y a tant à dire si l’on évoque la littérature, la bande dessinée, les séries télé et le cinéma ! Bravo pour cet article et les exemples fournis, Arnaud !

    REPONDRE

    • WaldoMumu
      4 années de cela

      Très beau commentaire dGé 🙂
      Effectivement, on ne peut plus se procurer la série poche La grande anthologie de la science fiction avec les fameux « Histoires de… » qu’en fouinant chez les bouquinistes. Et c’est bien dommage !

      REPONDRE

      • dGé
        4 années de cela

        Oui, c’était une formidable collection !

        REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou dGé !

      Nous constatons que le sujet t’a transporté ! Arnaud te remercie pour ton gentil hommage à son article.

      Tu as raison de mettre un bémol sur Sliders, mais ll faut avoir vu la série en entier pour vraiment être sûr qu’il ne s’agit pas d’uchronie… Et sans trop spoiler, elle se termine par un entre-deux qui laisse sans réponse…

      Merci également pour toutes tes précisions, exemples, citations, le sujet est vaste, comme tu le dis, mais passionnant !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

      • dGé
        4 années de cela

        C’est vrai que je n’ai pas encore vu les saisons 4 et 5 de Sliders (j’avoue avoir été ralenti par la médiocrité de la saison 3, alors que j’avais beaucoup aimé les deux premières). Je vais y remédier ! 😉

        REPONDRE

        • Osibo News
          4 années de cela

          Oui, dGé, c’est exactement ça… Les deux premières saisons sont top, en revanche, la suite est vraiment négligeable…

          Les Osibo’s.

          REPONDRE

  12. Nath-Didile
    4 années de cela

    Eh bien j’ai appris un nouveau mot moi ! Je ne connaissais pas l' »uchronie » et pourtant j’adore la SF et en particulier cette idée de modifier un événement du passé pour changer le présent ! 😀

    Je suis une très grande fan de « Code Quantum », série à laquelle j’ai accroché dès ses premières diffusions au début des 90’s. Le principe de sauter de personnage en personnage à travers le temps pour corriger certaines erreurs de leurs passés est passionnant et a donné des idées de scénarii fantastiques aux auteurs. La série est bourrée de clins d’oeil, d’humour, d’émotion, de suspens etc… C’est vraiment génial. 🙂

    Bien sur j’adore la saga « Retour vers le futur », et « L’effet papillon » est un de mes films préférés (le 2 est complètement naze par contre).

    Parlons de Dallas et de cette grosse supercherie, merci de l’évoquer ! Je me souviens encore de l’état dans lequel ça m’a mise devant mon petit écran à l’époque, j’étais à la fois choquée et en colère de me rendre compte qu’au bout de 30 épisodes tout ce qu’on venait de voir, tout ce qui venait de se passer n’avait en fait jamais eu lieu et qu’on repartait à zéro, c’était vraiment la grosse arnaque !!! 🙁
    Petite parenthèse, je ne m’étais jamais rendue compte que Bobby et Flam avait le même doubleur (Philippe Ogouz).

    Je me souviens d' »Au coeur du temps », j’en ai vu quelques bribes d’épisodes quand j’étais toute petite mais vu mon âge à l’époque, je n’y comprenais pas grand chose ! Je serais curieuse de revoir maintenant.

    Comme film ou série non cités, y a « Déjà vu » dans lequel le personnage principal joué par Denzel Washington peut interagir avec le passé en s’envoyant à lui même un message avant une grosse catastrophe afin de pouvoir l’éviter et donc changer le présent.
    Et dans la série « Heroes » saison 1 que je suis en train de revoir en ce moment avec mes garçons, Hiro Nakamura a le pouvoir de voyager dans le futur et dans le passé pour changer certains événements. On a justement regardé hier soir l’épisode où on voit ce qui est arrivé dans le futur alors qu’il n’est pas encore intervenu dans le passé. Marrant ce hasard !

    Merci et bravo pour cette excellente idée de sujet les Osibo’s, ça pourrait donner lieu à des heures de discussions passionnantes ! 😉

    REPONDRE

    • WaldoMumu
      4 années de cela

      C’est passionnant de lire tous vos commentaires, vos ressentis, et les idées nouvelles que vous proposez !

      Aaaah Nath, je suis super fan de la série Heroes, surtout la saison 1. Effectivement Hiro, mon personnage préféré, est vraiment drôle et touchant. Fan de BD et de SF, il possède 3 pouvoirs vraiment incroyables : le fait de pouvoir « stopper » le temps, de se téléporter mieux que dans Star Trek et de voyager dans le temps… Hiro va justement vivre un superbe paradoxe en retournant dans le Japon féodal rencontrer son Héros préféré Takezo Kensei … qui n’est pas du tout celui qu’il pensait… Et il va en vivre d’autres… Yataaaa !! 😉

      La série est également intéressante parce qu’on passe sans arrêt du présent au passé, puis au futur. Il faut parfois s’accrocher, un peu comme quand on regarde le film Inception…

      Ah et puis il y a aussi le premier film de Superman. Découvrant que Loïs Lane est morte, notre héros de cape mais sans épée va remonter le temps d’une façon un peu surprenante pour la sauver… en faisant plusieurs fois le tour de la planète à toute vitesse… hi hi hi… je ne sais pas ce qu’en aurait pensé Einstein 🙂

      Merci les Osibo’s ainsi qu’à toutes les Osibiennes et Osibiens.
      🙂

      REPONDRE

      • Anne-France
        4 années de cela

        Mon chat s’appelle Hiro…. On ne se demande pas pourquoi… 😉

        REPONDRE

      • Osibo News
        4 années de cela

        Bravo WaldoMumu ! Décidément tu es une spécialiste de plein de séries !

        Nous connaissions ta passion pour Star Trek, mais on constate avec plaisir que tu maîtrises tout un tas d’autres séries 🙂

        La scène de Superman dont tu parles est d’anthologie ! Mais c’est Superman, alors il peut se permettre tout ce qu’il veut ! 🙂

        Tes copains les Osibo’s.

        REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Que de beaux exemples également dans ton message, Nathalie !

      Nous espérons que ton oeil sera encore plus avisé lors de tes prochains visionnages et que toi aussi, comme Emys, tu viendras nous en faire part ici ! 🙂

      La série Heroes est fantastique, oui ! Et le personnage de Hiro est tellement attachant !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

      • Nath-Didile
        4 années de cela

        Comptez sur moi ! De très gros bisous à vous 3 et merci pour ces bons moments d’échanges et de partages grâce à ce magnifique sujet ! 🙂

        REPONDRE

    • dGé
      4 années de cela

      Tout à fait d’accord avec toi, Nath, à propos de Code Quantum, même si je trouve les scénarios de deux premières saisons un peu inégaux. En revanche, à partir de la saison 3, il n’y a plus aucun scénario faible, et je trouve que c’est une série passionnante et souvent très émouvante.

      REPONDRE

  13. Nath-Didile
    4 années de cela

    MDR Anne-France, c’est rigolo ça !
    Heureuse de croiser d’autres fans de la série avec Mumu aussi.:-)
    On a déjà vu les 2 premières saisons il y a quelques années, mais comme on aime beaucoup, on la regarde de nouveau, YATTA !!!!!! 😀

    REPONDRE

    • WaldoMumu
      4 années de cela

      ça fait plaisir de connaître des gens qui ont les mêmes goûts, les mêmes sensations, la même culture, la même nostalgie….. mais j’ai conscience d’avoir encore beaucoup à apprendre ou tout simplement à redécouvrir….

      Certains parmi vous sont tellement calés que je suis bluffée !! Chapeau bas pour l’équipe d’Osibo tout comme à leurs adeptes.

      Bises bien amicales à tous et toutes !!

      Mumu 🙂

      REPONDRE

      • Osibo News
        4 années de cela

        Tu as tout à fait raison, Mumu !

        Nous sommes fiers de vous compter tous autour de nous, avec vos commentaires riches et archi-pertinents ! C’est super flatteur pour nous et ça nous motive à vous proposer des articles encore plus percutants ! 🙂

        Un gros bisou des Osibo’s.

        REPONDRE

  14. brownie
    4 années de cela

    La BD s’intéresse beaucoup, mais alors vraiment beaucoup au thème de l’uchronie ces derniers temps.
    « Et si le Nord avait perdu la guerre de sécession? » dans Hauteville House, mais aussi la série Jour J et pas mal d’albums sur la Seconde Guerre Mondiale (comme Wunderwaffen), ce qui peut être sujet à polémiques ou malaise.

    Et dans ce genre-là rappelons-nous de l’uchronie musicale de Michel Sardou (Eh oui!) , avec « Les Ricains » : « Si les Ricains n’étaient pas là, nous serions tous en Germanie… »

    Un scandale à l’époque, mais une partie de la bande-son de notre enfance, quand les polémiques nous passaient bien au-dessus de la tête.

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Salut Brownie et merci pour tes supers exemples !

      On s’aperçoit vraiment que l’uchronie nous a poursuivi toute notre vie ! Mais toi, tu es le seul à nous en trouver dans les chansons 🙂

      Bravo de la part de toute l’équipe !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  15. Gosseboffe
    4 années de cela

    Énorme article qui plus est très scientifique ^^

    Bon boulot Nono!

    J’adore Doctor Who et on plonge à fond dans l’uchronie!!

    GB

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Salut Gosseboffe!

      Arnaud te remercie pour tes compliments 🙂

      Vive Doctor Who ! Une série trop peu connue en France !!!

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  16. Dom
    4 années de cela

    Bonsoir les Osibo’s !

    Votre article est passionnant !!! Je suis conquise encore une fois !
    Je ne connaissais pas ce mot « uchronie » et je le retiendrai voire le ré-emploierai dans une conversation, histoire de me la péter LOL ! 😀

    Ah…. Terminator, Retour vers le Futur… que du bon !!!

    Par contre, Dallas…. j’ai décroché aussi à cause de cette histoire avec Bobby… tirée par les cheveux.
    Et puis Dallas, quand on le lit à l’envers… ça fait « salade »… et il y en avait beaucoup trop….. hihi…..

    Cela a été votre tour d’être « philosophiques » aujourd’hui… 😉

    Gros bisous

    REPONDRE

    • Nath-Didile
      4 années de cela

      PTDR Salade Dom !!!!! 😀

      REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou Dom et merci pour ta participation !

      Dallas = Salade, il fallait y penser et tu nous as tous fait éclater de rire, merci 🙂

      Alors, tu vas nous chercher de l’uchronie partout, maintenant, ok ? 😉

      Gros bisous des Osibo’s.

      REPONDRE

  17. ERIC
    4 années de cela

    MERCI pour ce formidable article.c’est un terme peu cnnu et pourtant nous avons tous été témoins de ce phénomène étrange devant notre lucarne;

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou Eric !

      Merci pour ton gentil message dont tu nous habitues depuis si longtemps !

      Toute l’équipe te fat un grand coucou !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  18. Dom
    4 années de cela

    LOL Nath… si Dallas n’avait pas existé, je ne t’aurais pas fait rire ce soir… ne serait-ce pas de l’uchronie… tiens donc ?
    Youpie, j’aurais utilisé le terme ! 😀

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Dom’, nous avons donc le plaisir de te nommer Ambassadrice de l’Uchronie sur toutes les plateformes Osibo 😉

      Tu dois placer des mots savants dans chacune de tes interventions 😉 MDR

      Gros bisous des Osibo’s 🙂

      REPONDRE

    • Nath-Didile
      4 années de cela

      PTDR !!! Trop forte Dom !!!!!!! 😀 😀 😀

      REPONDRE

  19. Fabien
    4 années de cela

    Bonsoir mes Osibo’s

    Encore un mot que je ne connaissais pas, uchronie !
    J’ai pas d’exemples en tête là sur les séries ou animes utilisant l’uchronie ! Mais bon il doit y en avoir des tas !
    Mais c’est toujours comme ça, quand j’en cherche, je n’en trouve pas…
    Tres belle soiré à vous
    gros bisous

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou notre Fabien !

      On te laisse te creuser un peu la tête et tu reviens vers nous, comme toujours, avec un message adorable, oki 🙂

      On t’embrasse !
      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  20. Dom
    4 années de cela

    Merci pour le Titre, je suis honorée… 😀
    Mais pas cap’ de relever le défi… ou je deviendrais ennuyeuse… car pas du tout décontrastée !!! 😉

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Nonobstant, nous comprenons tes atermoiements 😉

      Bon ok, tu as raison ! LOL

      Gros bisous de tes copains les Osibo’s 🙂

      REPONDRE

      • Dom
        4 années de cela

        😀
        Je suis ravie d’avoir rencontré de si belles personnes ici… et tout ça, grâce à notre bon Casimir…
        Vous…. et d’autres qui se reconnaîtront… et ce n’est pas fini…
        Sniff d’émotion…. <3

        REPONDRE

        • Osibo News
          4 années de cela

          Oh notre Dom’ ! 🙂

          Nous aussi on t’adore et on est contents de te connaître. Merci aussi d’être présente chaque jour avec tes commentaires si amusants et pertinents.

          Des bisous des Osibo’s <3

          REPONDRE

  21. tvserizz
    4 années de cela

    dans un tout autre style, ne passez pas à côté d »Un jour sans fin » avec Bill Murray qui même le « comique de répétition » avec l »uchronie de répétition » ! Mais l’explication du Doc à Marty sur tableau noir reste une de mes scènes favorites, car j’avoue avoir eu l’air aussi perplexe que le chien la première fois que j’ai essayé de comprendre le principe ! Au cœur du Temps, cultissime !!!!

    REPONDRE

    • Nath-Didile
      4 années de cela

      Ah mais oui en effet Fred tu as raison, pourquoi n’ai-je pas pensé moi-même à « Un jour sans fin », j’adore ce film !! 🙂

      REPONDRE

      • tvserizz
        4 années de cela

        Ben alors Nath ! Victime d’une uchronie ?? Dans une réalité parallèle peut-être que j’ai changé de prénom, mais ici c’est encore stef 8-}

        REPONDRE

        • Nath-Didile
          4 années de cela

          pfff, n’importe quoi, bien sûr que je sais que tu t’appelles Stef, désolée !! 😀

          REPONDRE

  22. Arnaud O.
    4 années de cela

    Ah, les uchronies !

    Si on n’était pas passé à une société mondialisée, Groquik ornerait encore les boîtes de chocolat en poudre de l’hexagone…

    Si le GPS avait été créé plus tôt, David Vincent aurait trouvé son raccourci (et serait un parfait anonyme…)

    Si la norme de protection électrique NF C 15-100 était sortie en 78, Cloclo chanterait encore chez Drucker…

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Coucou Arnaud O.

      Toutes ces disparitions ont donné à ces personnages un statut de légende… Sans uchronie, le monde tourne aussi ! 😉

      Merci pour ton message et à très bientôt.

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  23. Lo'
    4 années de cela

    Chouette article ! Je n’aurai jamais pensé à Dallas pour illustrer un tel sujet… (mais je dois avouer que je suis une des rares personnes à n’avoir pas suivi cette série !) Pour moi, le meilleur exemple d’uchronie avec la trilogie « Retour Vers Le Futur » de Zemeckis, reste celui de Chris Marker avec « La Jetée » (dont s’est inspiré Terry Gilliam pour réaliser son « Armée Des Douze Singes »)

    REPONDRE

    • Osibo News
      4 années de cela

      Salut Lo’ ! 🙂

      Merci pour tes compliments ! Eh oui, Dallas n’échappe à la règle de l’uchronie !

      Ce concept est plus que courant au cinéma, c’est pour cela que nous avons voulu le présenter dans les séries télé et les dessins animés 😉

      A très vite !
      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  24. Régis Walle
    3 années de cela

    Bonjour les Osiboys
    C’est un très bel article et peu commun que vous nous présentez là. Moi même je lis un livre du célèbre Stephen King qui à un rapport avec l’uchronie « 22/11/63 » qui parle d’un professeur à qui on fait découvrir une porte qui donne sur le passé et à qui on demande de sauver le président JFK. Magnifique, troublant et très émouvant.

    REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *