Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Le Minitel : 36 15 code SOUVENIRS

15 octobre 2012 31 commentaires Par Pierre-Alek Beddiar et Arnaud Magnier

Il est l’exception française de la télématique, le cocorico des terminaux qui nous a connecté sans fin au réseau Vidéotex, que l’on renomma très rapidement Télétel. Voici la naissance, puis la disparition du Minitel. Trente années de vie qui ont marqué nos foyers, l’arrivée de la technologie en ligne à la portée de tous.

Un peu d’histoire

En 1977, trois ans après son élection, le président Valéry Giscard d’Estaing prend connaissance d’un rapport sur l’émergence d’une nouvelle technologie au nom inventé de télématique. Cet astucieux système permet d’aller récolter des informations dans divers terminaux distants en se connectant via une ligne téléphonique.

L’année suivante, le gouvernement décide de consacrer un budget qui visera à utiliser cette avancée. Il est question de développer un terminal peu coûteux, le Minitel, dont on confie la fabrication à trois sociétés : Matra, Télic-Alcatel et La Radiotechnique (Philips).

La production du Minitel commence dès 1980. Très ambitieux, Valéry Giscard d’Estaing devra réviser à la baisse ses prévisions de marché (30 millions de pièces !), essuyant, dans un premier temps, les assauts de la Presse qui voyait dans le Minitel un concurrent sérieux.


Vue de face du Minitel, fabriqué par La Radiotechnique.

Afin d’éviter toute décision impopulaire, le président décide d’effectuer deux tests en région. Le premier, en juillet 1980, se déroule à St Malo où l’on implante 50 Minitels. Le second, quelques mois après, dans le département de l’Ille-et-Vilaine qui reçoit 4000 terminaux.

On y teste l’annuaire électronique qui permit de désengorger les appels aux renseignements qui, face au développement des lignes téléphoniques, croulaient sous les demandes. En effet, le traditionnel annuaire papier était bien souvent déjà obsolète dès sa parution et les appels au 11 se multipliaient.

Le succès commercial fut affirmé grâce à l’expérience menée dans la ville de Vélizy où l’on ajouta d’autres fonctions au Minitel, comme la consultations de petites annonces, de messageries et d’informations.

Dès 1982, l’utilisation du Minitel est étendue à tout le territoire, sous l’impulsion des PTT. Découvrez dans l’extrait ci-dessous la présentation de l’objet.[videoplayer file= »http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/10/minitel.mp4″ image=http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/10/minitel-vid.jpg /]Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Le 3611 (l’annuaire téléphonique) devient le service le plus utilisé. En 1984, le 36 15 est créé. La connexion est surtaxée et le Minitel propose une multitude de services, dont les célèbres messageries roses qui généreront de fortes sommes d’argent.

Les terminaux

Les premiers Minitels avaient un clavier ABCD, qui respectait donc l’alphabet. Ce système a rapidement été abandonné. Chaque terminal se compose d’un écran monochrome et d’un clavier. Le Minitel n’a pas de mémoire interne, mais un modem qui se connecte directement via la prise téléphonique. Pour accéder au réseau, il fallait composer le numéro avec son propre téléphone et appuyer sur la touche « connexion/fin » du Minitel.


Le Minitel fabriqué par La Radiotechnique, une filiale de Philips.


La vue de profil présente la coque en thermoformage de l’appareil.


Deux cordons permettent au Minitel de fonctionner.


Détail de l’étiquette du Minitel avec toutes ses références.


Vue détaillée du clavier et des différentes touches de fonction.

Certains modèles rappellent étrangement par leurs formes et design, la console Vidéopac G7200 de Philips. En effet, la coque thermoformée englobe l’écran et le clavier ! On retrouve également des similitudes dans le clavier de l’ordinateur VG 5000 de Radiola. Les sociétés Radiola et La Radiotechnique étaient liées à la maison mère Philips, à cette époque, avant d’être complètement rachetées.


La console Videopac de Philips reprend le même design que le Minitel.


L’ordinateur VG 5000 de Radiola, filiale de Philips, possède un clavier très proche du Minitel.

En 1985, on recensait plus d’un million de Minitels en France qui comptabilisaient plus d’un million d’heures de communication par mois ! En 2000, malgré l’arrivée de l’Internet, on comptait plus de neuf millions de ce bon vieux terminal.

Le 30 juin 2012 a marqué la fin du service… Il n’est désormais plus possible de se connecter avec cet étrange appareil qui avait pris de vitesse le monde entier ! Trente ans de bons, loyaux et parfois onéreux services qui ont passionné les Français, qui ont permis, bien avant l’heure, d’oublier les distances pour mieux communiquer.

Ce dossier vous a plu ? Connectez-vous sur 36 15 Commentaires et partagez cet article !

© Texte / Photos / Collection / Archives – OSIBO Productions. Tous droits réservés.
(Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)



31 commentaire(s)

  1. Emmanuel
    5 années de cela

    Un dossier sur le Minitel… J’en rêvais….

    MERCI Les Osibo’s….

    Je vais m’endormir en rêvant de taper un 36 15 OSIBO…. toujours plus « smart » qu’un http;//www … etc etc…

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Emmanuel !

      Toute notre équipe est vraiment très heureuse d’avoir pu répondre à un de tes souhaits.

      Nous espérons que le dossier t’a plu !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  2. Nath-Didile
    5 années de cela

    LOL ah oui ça le fait « 3615 OSIBO » ! D’ailleurs j’aime beaucoup le photomontage d’ouverture de l’article !

    Bon on avait visé juste alors ! Bravo pour ce très chouette dossier sur l’ancêtre d’internet, j’ai appris plein de chose ! Y’a pas à dire on peut être fier en France d’avoir pu bénéficier de ce moyen de communication à la pointe du progrès.
    Je n’ai pas connu ce premier terminal que vous présentez, je le trouve très beau, beaucoup plus design que ceux qu’on a tous eu ensuite et dont le clavier se rabattait.
    Étonnantes les similitudes avec la Videopac.

    Je n’ai utilisé le minitel qu’au boulot personnellement, essentiellement pour l’annuaire, et consulter mon compte bancaires de temps en temps, très peu pour le reste, je trouvais ça un peu lent et pas bien fun.

    Je me souviens d’une pub en particulier qui me faisait vraiment marrer avec un certain Michel-Georges (« mais mon pseudo c’est Tacata » !). Avant de la revoir sur Youtube, je connaissais encore le texte par coeur ! 😀
    Je ne résiste pas au plaisir de la partager avec vous aujourd’hui :
    http://www.youtube.com/watch?v=NightOxaRrA

    Merci les Osibo’s pour ce beau sujet ! 🙂

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Nathalie et merci pour ton commentaire, toujours très détaillé !

      Merci aussi pour la pub 36 15 Game et son fameux Tacata !! Elle est excellente, tout comme l’acteur !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  3. Anne-France
    5 années de cela

    3615 code qui n’en veut, pour des gens qui n’en veulent!!!

    Dans mon petit studio de 17m² tout compris…. j’en ai eu jusqu’à 3 allumés en même temps!! La tête du gars de France Télécom quand il est venu m’installer 2 prises supplémentaires!
    Bref j’ai été quelques longues nuits, surveillante télématique pour AGL, éditeur de Cum, Ulla etc…
    Quand je vous disais que j’en aurais de belles (et de moins belles) à vous raconter…

    Bonne nuit les Osiboys!

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Ouh là là Anne-France ! Tu devras très certainement développer cette partie de ta vie sur notre page Facebook :

      http://www.facebook.com/osiboprod !

      Finalement, Le Minitel Rose… tout comme le lancement de Canal +… On voit bien ce qui rassemble le plus 😉

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

    • favier
      3 années de cela

      Bjr
      Nous nous sommes peut etre connues donc car moi aussi surveillante télématique chez AGL.
      J’y ai d’excellents souvenirs.
      Ha les minitels…

      REPONDRE

  4. Mumu-Waldo
    5 années de cela

    Ah le Minitel… c’était tout de même bien pratique avant l’arrivée d’Internet, notamment pour le 3611.

    Je me rappelle que la demande était très forte et qu’il fallait parfois attendre 2 ou 3 mois pour obtenir un Minitel 1, qui était fourni gracieusement par les PTT.

    Sauf erreur de ma part, les versions plus « évoluées » étaient par contre soumises à un abonnement (à confirmer, je ne me souviens plus vraiment, ça date tout de même du siècle dernier^^).

    Quant à la messagerie rose, elle a permis d’offrir des emplois assez surprenants puisque des personnes, sous couvert d’un faux compte, avaient été engagées spécialement pour « animer » de façon artificielle; surtout pendant les heures creuses. Mais ce ne sont peut être que des rumeurs 😀

    Sur l’une de vos photos (détail de l’étiquette) il est indiqué : propriété de l’état PTT

    J’ai toujours mon Minitel 1 Alcatel (avec le clavier qui se repliait devant l’écran).

    Mais je ne pense pas que nous ayions du souci à nous faire. Personne ne viendra nous les réclamer… 🙂

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Mumu !

      Merci pour ton message. Effectivement, le Minitel a connu une très forte demande et chaque département s’est adapté en fonction.

      Attention à toi, car avec ce message, les PTT vont te réclamer le tien !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  5. dGé
    5 années de cela

    Il n’y a jamais eu de Minitel chez mes parents, mais j’ai tout de même grandi parmi les publicités qui lui étaient dédiées : Récré A2 et éditions Lug (avec la Torche Humaine qui sort de l’écran) notamment.
    Et puis, même si le Club Dorothée, ce n’était plus vraiment ma génération, je me souviens d’Ariane Carletti répétant sans cesse : « Vous faites le 3615 et vous tapez Dorothée » (cette dernière rentrant alors la tête dans les épaules).

    Enfin, pour m’inscrire à la fac, je me rappelle que ma voisine m’a invité à me servir de son Minitel.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour dGé !

      Oui, il y a eu toutes ces pubs sur La 5* aussi qui nous « harcelaient » avec leurs 36 15 ! Ludo, Game, Soleil…

      Toute une époque !

      Un grand coucou des Osibo’s.

      REPONDRE

  6. eric
    5 années de cela

    Czla pourra parraitre étrange mais je n’ai jamais pianoté cet appareil pourtant emblématique de la technologie eighties.Les médias et nos chères émissions évoquaient le minitel et j’en avait une énorme envie .Les années ont passés et puis finalement je suis passé directement à l’orDinateur.Génial en effet le photomontage OSibo!

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Eric !

      Alors, tu n’as pas 3615zé ? Le Minitel était partout, on devait même l’utiliser pour s’inscrire après le bac grâce à un serveur spécial… C’était difficile de passer à côté !

      Aujourd’hui, avec l’Internet, ce bon vieux Minitel n’était plus trop à la page… 😉

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  7. DjManolo
    5 années de cela

    Plus que le minitel, cêst le VG5000 qui me touche puisque ça a été mon tout premier ordi ! J’avais une version Philips tout intégré (comme votre Radiola en haut) mais en gris foncé. Je n’ai hélas pas encore retrouvé de photo de cette version sur le net. Je vais chercher 🙂

    Bisous les Osibo’s !

    REPONDRE

  8. DjManolo
    5 années de cela

    Oups, comme la version Philips en haut pardon.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Hello Manu et merci pour tes messages !

      C’est sympa de partager tes souvenirs avec nous 🙂

      Ah le VG5000, c’est tout un poème aussi ! Merci pour ta pub en lien, c’est ce que devaient ressentir bien des mères de famille avec l’arrivée de ces micro-ordinateurs !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  9. tvserizz
    5 années de cela

    j’avais en tête une version encore plus design du 1er modèle, avec une coque plus moulée genre intégration en un seul bloc plastique, mais je dois fantasmer et mixer ce souvenir avec un bon vieil épisode de Cosmos 1999…

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Stéphane !

      Qui sait ? Le commandant John Koenig l’a peut-être embarqué sur la base lunaire Alpha ? 😉

      N’hésite pas à nous tenir au courant si tu trouves la photo de l’appareil de tes souvenirs !

      Un amical salut des Osibo’s.

      REPONDRE

  10. brownie
    5 années de cela

    Souvent raillés pour leur design, les terminaux n’ont jamais été les horreurs esthétiques (ou ergonomiques) qu’on a bien voulu dire ; certes on a vu mieux depuis, mais pour un appareil diffusé presque gratuitement, le Minitel se faisait oublier dans nos intérieurs, et c’est déjà pas si mal.

    Et ce faisant, il faut reconnaitre qu’avec ces limitations, le Minitel n’a jamais fait rêver. Dommage, on l’avait là dans la main, l’Internet à la Française, et on a échoué.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Brownie !

      C’est une vision assez fataliste que tu nous présentes, mais finalement assez vraie… Ceci dit, le Minitel a démocratisé l’accès au futur « net » et a préparé les gens à l’utilisation domestique des ordinateurs… Où en serait-on aujourd’hui sans son apparition il y a 30 ans de cela… C’est dur à imaginer.

      Merci pour ton commentaire et à très vite !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  11. Dom_Cataire
    5 années de cela

    Bonsoir les Osibo’s !
    Excellent article, comme d’habitude !
    (Sympa le montage de la 1ère photo !)

    C’est fou quand même lorsqu’on regarde la vidéo de présentation du Minitel…. C’était révolutionnaire !
    Aujourd’hui, ce drôle d’engin semble « préhistorique » au vu de nos PCs. Hé oui… ça ne nous rajeunit pas ! 😉
    Je me souviens de l’Epoque où je devais me rendre dans un endroit pour payer le Minitel et m’inscrire à des Concours. 😀

    Gros bisous, je partage l’article !

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Dom’ !

      Merci de partager tes souvenirs et cet article !

      Eh oui, ce Minitel nous aura accompagné pendant trente ans… Avec les factures qui allaient avec et l’amusement aussi (heureusement !)

      A très bientôt, notre Dom’ 🙂

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  12. Fabien
    5 années de cela

    Mes tous beaux Osibo’s.

    j’espere que vous allez bien.

    Pour le minitel, j’ai beaucoup connu ça…
    Mes parents gueulaient car ça coutait cher alors vite vite, je ne pouvais pas beaucoup m’en servir… En cachette, bien évidemment.. mais bon ça se voyait sur la facture.. Tant pis..

    Dommage car les messageries roses, ça avait l’air très sympa…

    Et le minitel, c’est aussi les résultats du bac.. Quand on avait pas le courage d’affronter la foule au lycée pour voir les résultats affichés..
    Il fallait se connecter, taper le code et on savait oui ou non on avait réussi..

    Quant à l’annuaire , le 3611 il me semble, c’était pratique. Les premières minutes étaient gratuites.

    Bonne soirée et vivement le nouvel article.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonsoir Fabien et merci pour ton commentaire !

      En faisant la somme de tous nos souvenirs, on se rend effectivement compte de la place qu’occupait ce petit appareil !

      Merci pour tes bons mots et à très bientôt !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  13. Fabax
    5 années de cela

    arf
    Mon souvenir minitel : Nous n’étions aps équipé.
    Mais :
    En vacances bien loin du domicile familial, j’attendais les résultats du bac de francais disponible sur minitel via un identifiant. Et là zout résultat : bon (auto-satisfaction primaire).
    Merci minitel d’avoir repondu à mon, angoissante attente.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Fabax !

      Le Minitel annonciateur de bonnes et/ou mauvaises nouvelles… Entre ça et la facture souvent salée, il a vraiment rythmé nos vies !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  14. Gabriel
    5 années de cela

    1 eres rencontres….1 eres Expériences…. ^_^

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Gabriel !

      Souvenirs… Souvenirs… 🙂

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  15. CLS2086
    5 années de cela

    Chers amis,
    c’est surtout le Videopac N60 qui réutilise la coque du 1er minitel :
    http://www.gameforever.fr/dossiers/videopac/grandes/5.jpg

    A l’arrière (j’en ai 1), on trouver l’emplacement « caché » pour la prise gigogne sur laquelle on devrait brancher le téléphone en série.
    Ma N60 comme mon VG5000 fonctionnent toujours très bien 😉

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonsoir CLS2086 et merci pour toutes ces précisions. 🙂

      Tu as de la chance de posséder tous ces objets fabuleux !

      La N60 et le VG5000 sont de très belles pièces !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *