Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Henry Bon, le meilleur des facteurs

24 juin 2015 14 commentaires Par Osibo News

Comédien, chanteur, acteur et même parfois danseur, Henry Bon, le gentil Emile Campagne de L’île aux enfants, est parti distribuer sa bonne humeur au paradis.

henry-p

Il se vantait d’avoir fait partie intégrante de l’émission de Christophe Izard, du premier au dernier épisode ! L’infatigable facteur que nous connaissions tous s’en est allé aujourd’hui 24 juin 2015, trahi par son coeur qu’il ouvrait à tous, qu’il avait si grand.

Henry n’aurait pas pu porter un autre nom : Bon ! Il l’était sur le plateau, mais aussi dans la vie de tous les jours. Tous ceux qui l’ont côtoyé tiendront à peu près les mêmes propos : gentil, courtois, serviable, jovial, sincère… Les adjectifs ne manquent pas pour décrire cet homme de cinéma, de théâtre et de petit écran.

Dans L’île aux enfants, Henry Bon était Emile Campagne, ce préposé des Postes de notre enfance, chaussé de l’éternelle casquette des PTT. Il y chantait sa passion pour la musique, dans sa Java du facteur.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Il entonnait une autre chanson, la sienne, avec toujours autant de bonhomie. Il y disait qu’il aurait pu être plombier, zingueur, meunier, maçon ou géographe, souvenez-vous

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Au cinéma, il partage l’affiche avec Fernandel en 1957 dans Le chômeur de Clochemerle, puis en 1963 avec La cuisine au beurre. Nous avons choisi de vous le présenter peut-être de façon un peu plus inédite au travers de ses rôles dans les séries télé.

En 1969, il était l’adjudant Boutefoy au générique de la série SOS Fréquence 17. Déjà en uniforme, il partait à la recherche des criminels.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Quelques années plus tard, il faisait une apparition dans le téléfilm de Dirk Sanders (un des réalisateurs de L’île aux enfants et des Visiteurs du mercredi) intitulé La petite auto, diffusé le 02 mars 1971 sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Henry Bon donnait la réplique à Karen Blaguernon, mariée pour l’histoire au jeune Victor Lanoux.

Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

Nous devions retrouver Henry cette semaine à Marseille car nous nous trouvions sur Aix en Provence, le sort en a décidé autrement. Il était si heureux à la sortie de Nos années Casimir, il avait conservé tant de lettres d’enfants, tant d’anecdotes dans sa mémoire infaillible qu’il souhaitait partager avec les enfants de l’île. Lors de la promotion du livre, il avait même souhaité venir dans les locaux de France 3 Marseille, vêtu de son uniforme de facteur ! Il était si fier de ce rôle inoubliable que lui avait offert son ami de toujours Christophe Izard.

Lors des repas, des fêtes, Henry avait une belle habitude, une constante qui tirait bien souvent la larme à l’oeil des chanceux qui partageaient sa table… Souhaitons-lui bonne route en lisant ces quelques lignes qu’il aimait tant réciter, ponctuées de son bel accent marseillais.

Elle avait fait de la bouillabaisse,
Puis, brusquement, elle est partie…
Et dans l’assiette refroidie,
Pleine de deuil, pleines de larmes,
On a laissé sous le soleil,
Les oiseaux picorer les tranches…
Et si un jour de bouillabaisse,
Je sens en moi un peu de peine,
Si l’on s’étonne autour de moi
Qu’à mes yeux, une larme naisse,
Je dis, pour cacher mon émoi :
Elle est forte la bouillabaisse !

Elle est forte aujourd’hui, la bouillabaisse ! Toute l’équipe d’Osibo t’embrasse, Henry



14 commentaire(s)

  1. Nath-Didile
    2 années de cela

    Bel hommage pour notre si adorable, généreux et rigolo facteur.
    C’est avec une énorme tristesse que j’ai appris la nouvelle en début d’aprés-midi 🙁
    On le pensait immortel avec son éternel large sourire aux lèvres. On sentait en lui toute la gentillesse du monde, ça se lisait sur son doux visage. Il restera à tout jamais Emile Campagne dans nos coeurs, inoubliable. <3

    Merci d'avoir fait cette rétrospective de sa carrière, je ne l'avais vu que dans "La cuisine au beurre". Ca m'avait fait tout drôle enfant quand je l'avais regardé : "bah qu'est-ce qu'il fait là le facteur ?" ^^ Ca paraissait tellement insolite.

    Une grande pensée à ses proches. Qu'il repose en paix.

    (Bourvil, Fernandel, Henry… quelle tristesse 🙁 )

    REPONDRE

  2. dGé
    2 années de cela

    Merci pour ce bel hommage, les Osiboys. En me réveillant ce matin, j’espérais n’avoir fait qu’un cauchemar… Je suis de tout cœur avec la famille d’Henry Bon et avec tous les copains de l’île aux Enfants.

    REPONDRE

    • Alan
      2 années de cela

      J’avoue en avoir les bras qui me tombent tellement j’appréciais cet excellent comédien.
      Je donnerai n’importe quoi pour revenir des années en arrière et revivre le si bon temps de L’Ile aux enfants.
      La vie nous semblait si douce à l’époque….
      JA-MAIS les générations actuelles ne pourront savoir ce que représentait cette si célèbre émission pour nous. Jamais.

      REPONDRE

  3. Régis Walle
    2 années de cela

    Je n’arrête plus de pleurer dès que je pense à notre bon facteur de l’île. Merci pour cet article qui lui ferait extrêmement plaisir. Je te souhaite un très bon repos parmi les anges. Henri est parti rejoindre Framboisier, Cabu, Dick et bien d’autres qui resteront à jamais dans nos coeur. On t’aime Emile Campagne <3 <3 <3

    REPONDRE

    • Alan
      2 années de cela

      Je suis tellement mille fois d’accord avec toi Régis.
      Ainsi que je le dis, jamais les générations actuelles ne pourront savoir ce que représentait cette émission plus que géniale.

      REPONDRE

  4. gosseboffe
    2 années de cela

    Triste nouvelle hier…
    C’est toujours dans ces moments là que l’on se dit qu’on vieillit malheureusement…
    Merci à vous pour ce magnifique hommage, je n’ai jamais connus ses autres rôles ou jamais fait attention.

    Une grosse pensé à vous tous enfants de l’île!!
    GB

    REPONDRE

  5. Marie-Noëlle Chevalier
    2 années de cela

    Henry est et symbolisera toujours la générosité et la simplicité de ces êtres d’Exception.

    L’Humain, sa vie en fut remplie en tous points.

    Je n’ai aucun mot pour dire mon chagrin, et, je pense à toi Christophe.
    Pour sûr je t’aime Henry et à toujours.

    Ton amie EF… MNC

    Merci les Osibo pour votre affection.

    REPONDRE

    • Alan
      2 années de cela

      Marie-Noëlle…. il y a si longtemps que nous souhaitons tous tellement savoir ce que vous devenez !
      J’avoue que JA-MAIS je ne pourrai oublier cette si belle émission.
      A l’époque, la vie nous semblait si douce et les années 2000 à des années lumière.
      Seigneur ! c’est fou ce que L’Ile aux enfants nous manque.
      Et vous tous les comédiens tellement….
      J’avoue que je regarde encore très souvent un épisode chez moi.
      Il m’éloigne ainsi de cette si triste actualité.
      Vous étiez une comédienne hors pair à nos yeux, si dynamique, si magique de par votre interprétation.
      J’espère que vous vivez une belle vie et peut-être pensez-vous encore très souvent à tous ces épisodes tournés.
      Il est vrai qu’on ne peut effacer cela de sa mémoire j’imagine.
      Je vous embrasse bien fort et ne vous remercierai jamais assez pour ce bonheur intemporel que vous nous avez donné. VRAIMENT.

      REPONDRE

  6. Stéphanie
    2 années de cela

    Très triste de cette nouvelle, sa voix m’a bercée si souvent, et comme j’ai pu reprendre en coeur avec ma maman sa chanson du facteur ! C’est encore un repère de notre enfance qui nous quitte ….

    REPONDRE

  7. seb69270
    2 années de cela

    hommage bouleversant !

    je n’arrête pas de pleurer :! j’ai beaucoup de choses sur lui que je peux vous prendre en photos : plusieurs lettres de sa main et un cahier CASIMIR sorti il y a quelques années tout annoté de sa main quand je lui avais envoyé par la Poste ! je suis détruit !!! les morts de cessent de s’enchainer ces derniers jours ! Christopher Lee dont j’étais très fan depuis STAR WARS, James Horner de TITANIC tué dans un accident, Michel Delpech mourant ! triste été 2015 qui va être pourri !!!!! Dieu n’existe pas !!! tous les bons partent !!! l’équipe de L’ile aux enfants qui était encore entière est maintenant orpheline et amputée !!!!

    REPONDRE

  8. Esteban
    2 années de cela

    J’ai vraiment été peiné quand j’ai su que notre cher facteur nous avait quitté 🙁

    Repose en paix cher Emile, ta joie de vivre, tes chansons et ton « pour sûr » resteront à jamais gravé en nous les enfants de l’île !

    REPONDRE

  9. Stéphane
    2 années de cela

    Je m’associe à tous ces témoignages qui rappellent bien combien Émile Campagne est l’un des plus sympathique habitant de l’île !
    Pour moi, il incarnait la joie de vivre et l’éternelle bonne humeur. J’ai appris quelques pas de danse grâce à sa chanson : il l’entonnait avec une voix qui – je m’en souviens – me semblait à l’époque être digne d’un chanteur d’opéra !
    Puisque facteur rime avec coeur, il restera dans le mien !

    REPONDRE

  10. Arnaud O
    2 années de cela

    Etre triste lors de la séparation, ce n’est pas négatif. C’est la sanction du fait qu’on s’est connus.
    Je n’ai pas personnellement connu Le Facteur, mais j’ai été attristé par son départ.
    Le voici sans doute parti distribuer son courrier dans les nuages, lui qui fut le seul personnage commun à l’Ile aux Enfants et au Village dans les Nuages.

    REPONDRE

  11. Dom
    2 années de cela

    Merci pour ce magnifique hommage à notre cher facteur !
    Il va nous manquer… 🙁
    Je vous fais de gros bisous ❤

    REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *