Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Computer Space : et le jeu créa la forme

19 novembre 2012 31 commentaires Par Lorenzo Vallee et Pierre-Alek Beddiar

Voici l’objet par lequel la folie mondiale pour les jeux vidéo est arrivée : le Computer Space.

Le Computer Space est la première borne d’arcade payante commercialisée au monde.

Créé en novembre 1971 par Nolan Bushnell et Ted Dabney de chez Nutting Associates, le Computer Space se présente sous la forme d’une borne aux formes organiques qui contient un écran et les quatre boutons permettant de déplacer le vaisseau du héros et de faire feu.

De couleur bleu métallisé, rouge métallisé, jaune ou blanc, la borne en fibre de verre est devenue culte, l’ancêtre de tous les jeux vidéo qui ont progressivement envahi les cafés, les aéroports et les salles de jeux. Pour augmenter le plaisir du jeu, le Computer Space propose également une version vert métallisée pour deux joueurs, doté d’un panneau de commandes plus large. Il y a eu 1500 modèles construits pour deux joueurs.


Quatre versions différentes du Computer Space.

Quelqu’un nous regarde là-haut dans l’espace

Une partie de Computer Space vous envoie dans l’espace, aux commandes d’un vaisseau lourdement armé. Pour le piloter : deux boutons se chargent de lui faire effectuer une rotation à gauche ou à droite, un autre active la propulsion.


Détail du jeu et de l’écran.

Pendant 90 secondes, vous devez détruire des extraterrestres qui attaquent par vague de deux, se déplacent en parallèle, en tirant avec le dernier bouton. A la fin du temps imparti, si votre score de destruction est supérieur au leur, vous passez à l’étape suivante. Ça a l’air simple comme ça, mais ils sont plutôt coriaces, les aliens !

Le deuxième tableau vous projette dans l’hyperespace, l’affichage des noirs et blancs est inversé, créant un effet négatif. Sortez vainqueurs de ce combat de 90 secondes et vous retournez au premier niveau affronter les envahisseurs.


Voici les quatre boutons et le monnayeur situés sur le devant de l’appareil.

Lorsque deux joueurs jouent, chacun incarne un camp. Les extraterrestres étaient cependant plus avantagés, car plus maniables et rapides.

Les créateurs de cette console souhaitaient donner un aspect futuriste à leur création. Pour cela il fallait contre-balancer la tendance de toujours qui se voulait verticale et rigoureuse, due aux matériaux les plus utilisés : le bois et le métal, des matières peu malléables, ne laissant pas beaucoup de place à la fantaisie.


Un design exceptionnel et une silhouette futuriste pour cette belle borne.

Leur choix fut donc de créer une structure organique rebondie, lisse et colorée autour de l’écran. La fibre de verre et la résine, grâce à leurs propriétés, permettent de créer ces formes dites Nouvelles. Ainsi cette coque intégrale transformait un simple écran et quelques circuits électroniques en un véritable objet qui semblait tout droit sortir d’un vaisseau spatial. Le pari esthétique fut donc remporté !

Hélas, le Computer Space, n’a pas rencontré le succès escompté malgré sa présence dans les nombreux cafés et autres lieux. La critique récurrente relevait de sa difficulté de jeu qui occultait la notion d’amusement et de détente attendue.

Six mois après la mise sur le marché du Computer Space, arrivait la console de jeux Odyssey, par Magnavox. Un an après, Nolan Bushnell et Ted Dabney créaient la société Atari et fabriquaient la première Pong, console qui connaîtra un succès considérable et qui enterra définitivement la borne Computer Space.

Le Computer Space tient un rôle important dans le film Soleil Vert de Richard Fleischer.


Photo d’exploitation du film Soleil Vert avec Charlton Heston.

Le Computer Space est un élément symbolique choisi pour appuyer les différences entre ceux qui se nourrissent avec de vrais aliments et ont le temps de jouer, de profiter de la vie et ceux qui n’ont plus rien. Un objet bien futile quand on crève de faim ![videoplayer file= »http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/11/computerspace1.mp4″ image=http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/11/computerspace-vid.jpg /]Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

On retrouve une borne Computer Space également dans le film Les dents de la mer, de Steven Spielberg, dans sa version jaune.[videoplayer file= »http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/11/computerspace2.mp4″ image=http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/11/computerspace-vid2.jpg /]Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder un extrait.

La dernière apparition en date d’un Computer Space revient à la série Hoarders. Le sujet de l’épisode 3 de la saison 4 « Roy et Loretta » traite de la syllogomanie, un mal où le patient accumule sans retenue toute sorte d’objets… Mais qui n’aimerait pas posséder un Computer Space ?

« Hélas, nous n’avons pas la chance d’avoir chez Osibo cette magnifique borne d’arcade. Si jamais vous rencontrez un de ces Computer Spaces, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de l’accueillir dans nos locaux ! » Lorenzo VALLEE et Pierre-Alek BEDDIAR.

Vous avez eu la chance de faire une partie de Computer Space ? Laissez-nous vos commentaires !

Computer Space
© 1971 Nolan Bushnell – Ted Dabney / Nutting Associates.
© Texte / Photos / Collection / Archives – OSIBO Productions. Tous droits réservés.
(Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)




31 commentaire(s)

  1. elodie
    5 années de cela

    bel article , comme d »habitude ! Ca me donne envie de jouer a Computer Space …

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Elodie ! 🙂

      Merci pour tes compliments ! C’est vrai que cela donne envie de s’amuser avec le Computer Space !

      Peut-être en croiserons-nous un un jour !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  2. Lefa
    5 années de cela

    Le computer space, j’y jouerais bien aussi!

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Lefa !

      Eh oui, une petite partie ne serait pas de refus ! 🙂

      Merci pour ton commentaire !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  3. regis walle
    5 années de cela

    Je n’ai pas connu cette machine, à mon avis elle a du être remplacé assez rapidement par d’autres genres de borne d’arcade. La seule sur laquelle j’avais l’habitude de jouer était une borne en forme de table, on y jouait à deux face à face au fameux jeu « Space invader ». En tout cas merci de nous faire découvrir ces fameuse bornes qui étaient très belles.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Régis !

      Le Computer Space est la toute première borne d’arcade payante. Effectivement, elle coûtait vraiment cher à construire, car trop design et pas assez rentable, finalement…

      Les consoles de salon ont, par la suite, eu un aspect plus de bois et de métal…

      Merci de partager tes souvenirs avec nous !

      Un grand coucou des Osibo’s.

      REPONDRE

  4. ERIC
    5 années de cela

    JE N’EN AI JAMAIS EU MAIS LE DESIGN EST Excellent.L’OBJET SEMBLE VENIR D’UNE AUTRE DIMENSION

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Eric !

      Merci pour ton message. Tu as bien raison, cet objet est aussi beau que rare ! 🙂

      Le Computer Space est peut-être bien reparti dans une autre dimension ! 🙂

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  5. WaldoMumu
    5 années de cela

    Très joli design que ce Computer Space ! Les rondeurs sont vraiment très belles. Bizaremment cela donne aux objets de ce type un aspect futuriste, même s’ils ont souvent été créés dans les années 70.

    Coïncidence étrange, les différentes couleurs existantes correspondent avec celles de la nourriture distribuée dans le film Soleil vert (à part le bleu).

    Je ne connaissais pas du tout cet objet donc encore une jolie découverte. Etait-il commercialisé seulement aux Etats Unis ou dans le monde entier ?

    L’extrait de Soleil vert que vous avez inséré dans votre article, montrant Shirl (la femme-mobilier… sic) en train d’y jouer ne me donne pas vraiment envie d’essayer à vrai dire.

    Parmi les jeux de cette époque là, je préfère nettement Pac Man et surtout Space Invaders (Régis a mentionné ce dernier aussi d’ailleurs).

    Terrible ce film… et pourtant il ressemble (en version pire) à notre réalité d’aujourd’hui : disparité monstrueuse entre une élite restreinte qui profite sans complexe de tous les plaisirs de la vie : vraie nourriture, eau en abondance, appartement et meubles luxueux, femmes-objets dont ils disposent comme ils veulent et puis ceux qui sont en plus grand nombre, sorte de population prolétarienne, maintenue volontairement dans l’ignorance et ne possédant rien ou presque. Lorsqu’ils essayent de s’insurger contre la pénurie d’eau et de cette nourriture infâme à plusieurs titres dont ils doivent se contenter, la répression est très sévère (vous vous rappelez la scène du bulldozer ? Enfin ils appellent ça la dégageuse…).

    La fin du film, avec l’euthanasie volontaire de Sol, vieillard nostalgique qui a connu la Terre avant cette sorte d’apocalypse qui a détruit la faune et la flore, est terrible…. L’acteur qui jouait son rôle était réellement mourant en plus…

    On ne peut pas s’empêcher effectivement de faire le rapprochement avec certains livres ou films comme Fahrenheit 451, Le meilleur des mondes, 1984, Brazil, ou L’âge de cristal qui dépeignent un monde futuriste totalitaire et répressif.

    Concernant l’extrait « Les dents de la mer » que vous avez ajouté sur le Space Computer de couleur jaune, je n’ai pas pu m’empêcher de sourire à cause la flèche… hi hi hi… 🙂 Je n’ai jamais vu le film. Ce genre d’histoire a tendance à me rendre phobique et comme j’adore nager, faire de la plongée… heu…. bref.

    Merci encore pour cet article et désolée si j’ai pas mal bifurqué sur la SF plutôt que sur l’objet en lui même. Vous pouvez me mettre un zéro pointé avec « Hors sujet » si vous voulez hi hi 😉

    Osibisous verts ou rouges ou jaunes mais en tout cas pleins de soleil

    Mumu

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou WaldoMumu !

      Merci pour ton message très fourni ! 🙂

      Bravo pour tes références et la pertinence de tes propos, tu nous épates à chaque fois !

      Nous avions effectivement remarqué l’apparition de ce superbe objet dans les films Soleil Vert (un chef d’oeuvre !) et Les dents de la mer, film culte !

      Pour répondre à ta question, les Computer Space ont été principalement commercialisés sur le sol américains, dans les bars, les campus de fac. Les fabricants n’avaient pas de portée mondiale en vue. De plus, la difficulté du jeu les a guidé vers d’autres projets.

      En revanche, par la suite, les collectionneurs en ont acquis et se les ont fait envoyer dans leur pays, le cas échéant.

      A très bientôt !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

      • WaldoMumu
        5 années de cela

        Donc j’aurai pas d’heures de colle ? Ouuuuuuf ! Merci les Osibo’s !

        Thanks pour la réponse. C’est ahurissant vu le coût du transport…

        Je pense que je vais regarder les films d’une façon différente à présent… à l’affût d’objets insolites ou design… parce que je ne suis vraiment pas calée dans ce domaine !

        🙂

        REPONDRE

  6. Fred
    5 années de cela

    Salut,

    Je suis le frère de Dom.
    J’ai lu avec intérêt l’article sur San Ku Kaï, et celui-ci.
    Chapeau !

    Offrez-moi un billet pour les années 70 ou 80… j’y reste !
    Grand passionné de cette époque, en particulier au niveau musical, automobile et jeux vidéo.

    Je n’ai hélas pas (faut pas rêver) le Computer Space mais le jeu d’arcade Out run. J’y ai installé 2 consoles (PS 1) et une Xbox pour jouer aux jeux de course etc actuels. Mais c’eut été une hérésie de supprimer l’original Out Run 1986 qui y est toujours ! 😉
    J’ai bien sûr aussi les jeux Space Invaders, Galaxian, Galaga, Pacman etc

    D’aspect visuel au niveau du jeu, le Computer Space me semble être le père d’Astéroïds d’Atari (1979).

    Je possède 2 flippers, parfaitement entretenus. Taxi de Williams et Lights camera action de Gottlieb.

    Pourquoi suis-je moins bon à tous ces jeux aujourd’hui lol ?

    Merci à vous de m’avoir lus et permis de vous faire partager cela.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Fred !

      Nous sommes très contents d’enfin te connaître ! Ta sœur Dom’ nous parle souvent de toi et de tes différentes passions 🙂

      Bravo pour ta collection de jeux vidéo et pour l’adaptation de ta borne d’arcade ! Out Run est aussi un jeu culte et il ne vieillit pas !

      Pour te répondre, le jeu du Computer Space est inspiré d’un des tout premiers jeux vidéo créé en 1962, nommé SpaceWar… Mais il a été maintes fois adapté par la suite. Il y a de grandes ressemblances avec un jeu Vectrex ou encore Space Fury sur la console CBS Electronics.

      A très bientôt ! Nous espérons te croiser prochainement !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

      • Dom
        5 années de cela

        Bonsoir les Osibo’s !

        Mon frère a bien lu votre réponse et vous adresse un chaleureux merci ! Il n’est pas sur Facebook (et n’y sera jamais lol… chacun son truc…) mais vous relira ici !
        « Ils sont très forts ! » m’a-t-il dit sur vous… oui, j’ai confirmé ! 😀

        Des gros bisous

        REPONDRE

  7. Lo'
    5 années de cela

    À la croisée de Star Trek et des Barbapapa… J’adore ! 🙂

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Lo’ !

      Tu fais là une très belle analyse de cet objet, avec un bien amusant mélange… 😉

      A très vite,

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  8. brownie
    5 années de cela

    Une époque où le moderne se devait d’être futuriste.
    Et où l’imaginaire qu’inspirait les objets était tellement puissant qu’il nous faisait oublier leurs limitations techniques.

    Une pièce de choix dans notre musée virtuel, encore merci.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Brownie !

      Tout nous fait part d’un très joli commentaire, merci !

      C’est tout à fait, paradoxal, car aujourd’hui, les objets sont à la pointe de la technologie, mais souffrent d’un design très commun ou austère… Bizarrerie de notre temps !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  9. Nath-Didile
    5 années de cela

    Avant de lire les commentaires, j’allais justement dire que le graphisme de ces bornes me faisaient un peu penser aux dessins vectoriels de la Vectrex. 😉

    Si je comprends bien il n’y avait qu’un seul jeu de disponible ? C’est dommage, ça limitait tout de même les possibilités et la longévité des bornes.

    Je n’avais pas connaissance de l’existence de ces Computer Space, pourtant grâce à mes potes rétro-gamers, j’ai déjà vu pas mal de matériels ! Avec leur design tout en rondeurs et en couleurs elles avaient vraiment de l’allure !
    C’est sympa de les voir en situation dans des films.

    Merci à vous, j’ai appris plein de choses grâce à ce magnifique article ! 🙂

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Nathalie et merci pour ton message !

      Le Computer Space est une vraie petite merveille, mais il n’y a effectivement qu’un seul jeu ! 🙂

      N’hésite pas à présenter notre article à tes amis retro-gamers, ils peuvent nous laisser leurs impressions !

      Merci pour tes compliments, cela nous touche beaucoup !

      Gros bisous des Osibo’s.

      REPONDRE

  10. Syd
    5 années de cela

    Le Retrogamer que je suis ne peut que vous féliciter pour cet excellent article. Très complet et tout ça quoi
    +1
    ^_^

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Syd !

      Bienvenue sur notre site et merci pour cette arrivée pleine d’éloges dans tes commentaires !

      Nous te donnons très vite rendez-vous ?

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  11. Tommy
    5 années de cela

    Une bien belle machine, effectivement !

    Malheureusement, le succès ne fut pas au rendez-vous, mais le contraire eut été étonnant : de très faibles quantités produites, un marché très restreint, et un intérêt du jeu très limité comparé au Pong !

    En revanche, le look est absolument démentiel, mais cette coque en résine moulée en 1 pièce coutait bien trop cher à produire et à transporter. Pour le Pong, M. Bushnell est revenu aux fondamentaux : une bonne vieille caisse en bois carrée et un look minimaliste, un transport facilité, et une meilleure stratégie pour fabriquer ces bornes d’arcade à grande échelle !

    Petite anecdote : on peut voir dans « Les Dents de la Mer 2 » les enfants de Roy Sheider jouer au Pong sur leur console de salon … la boucle est bouclée !

    Enfin, les amoureux de ce look vintage totalement 70’s devraient aimer la seconde version de la console de salon Magnavox Oddyssey … de belles couleurs rouges, jaunes, blanches ou oranges, du plastique aux belles courbes fluides.

    Bravo pour ce bel hommage à cette borne d’arcade (un peu trop) en avance sur son temps !

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Tommy et merci pour ton message !

      Tes précisions sont vraiment très pertinentes, bravo ! 🙂

      C’est amusant que tu aies toi aussi capté des consoles ou autres appareils de notre enfance dans des films. Ce genre de petits détails est toujours très drôles à repérer.

      Toute l’équipe te salue et te dit à très vite !

      Un grand coucou des Osibo’s.

      REPONDRE

      • Tommy
        5 années de cela

        Exactement, c’est devenu une véritable déformation depuis que je suis adorateur des vieilles machines informatiques (c’est à dire depuis toujours 😉 )

        Dès que je vois une console ou un ordi dans un film des 70’s ou 80’s, je bondis de mon fauteuil en criant « Hey, un Commodore PET ! Ho, un Apple IIC, Haaa, une Colecovision !  »

        C’est grave Docteur ?? 😉

        REPONDRE

  12. tvserizz
    5 années de cela

    je peux venir faire une partie chez vous les gars ??!! J’avais vu les consoles dans Soleil Vert, mais j’ai toujours pensé qu’il s’agissait d’un « tour de magie » d’un décorateur de plateau ! Là je suis sur le cul ! chapeau et merci.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Stéphane !

      C’est promis, dès que nous mettons la main sur une des ces belles machines, nous t’appelons ! 🙂

      A très bientôt !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  13. DjManolo
    5 années de cela

    Une bien belle machine. Etant né en 1972, je n’ai pas connu ce Computer Space, mais j’ai bien connu les jeux d’arcade car j’allais claquer chaque semaine le peu de francs que j’avais en poche à la salle d’arcades de Belle Epine avec des copains. Ma bonne préférée était une sorte de grande table avec 4 volants et pédale autour, et le jeu au centre était une sorte de jeu de bagnole de type « supersprint », jeu bien connu de ceux qui ont eu un Atari ST, comme moi 🙂

    REPONDRE

  14. DjManolo
    5 années de cela

    J’ai trouvé la borne d’arcade dont je parlais ! Il s’agit de l’Indy 800 :
    http://www.gamoover.net/Misteriddler/Articles/Historique-arcade/070.jpg
    J’en ai mis des pièces de 1 Franc dans ce truc !

    REPONDRE

  15. DjManolo
    5 années de cela

    En image, c’est encore mieux 🙂

    http://www.youtube.com/watch?v=_C82dMDogQQ

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Manu !

      Wow ! Quelle machine ! Nous comprenons ta passion ! Tu as du passer des heures magiques à jouer là-dessus !

      Merci pour ton partage !

      Grosses bises des Osibo’s.

      REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *