Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Christopher Moloney ou la mise en abyme des souvenirs de nos films

28 mai 2013 12 commentaires Par Pierre-Alek Lorenzo et Arnaud

Christopher Moloney est un journaliste originaire du Canada qui travaille depuis dix ans pour CNN dans la belle ville de New York… Au hasard d’un coup d’œil distrait par la fenêtre de son bureau, il va pénétrer dans une autre dimension, un endroit pourtant familier, situé entre la réalité et la perception fractale qui l’engouffre avec délice vers un air de « déjà-vu« …

Mais qu’a donc bien pu voir Christopher Moloney en regardant par sa vitre en cette journée du 1er juin 2012 ? Si la plupart d’entre nous n’y aurait vu qu’une rue et un immeuble parmi tant d’autres, la culture cinéphile du journaliste le met en alerte ! Il reconnaît à coups sûrs un des lieux de tournage du film Ghostbusters où l’énorme bibendum Chamallow vient terroriser la population.


Là où tout a débuté : voici la rue dans laquelle le monstre de Chamallow est apparu !

Après avoir visionné le film d’Ivan Reitman et extrait une capture d’écran qu’il imprime en noir et blanc, Christopher Moloney a l’idée géniale de superposer l’image à la vue réelle, tout en fixant cet amalgame sur une photographie.


Un extrait d’une séquence issue du film Ghostbusters II.

Le résultat plaît beaucoup. L’intégration de la capture d’écran à son environnement apparaît comme une fenêtre témoin vers la dimension du culte, de nos souvenirs, de notre culture commune.


Superman resurgit sur le trottoir d’une rue, d’après le film de Richard Donner.

Amateur de photographie, Christopher Moloney va ainsi se prendre de passion pour cet art qu’il développe dans la ville où tant de films ont été tournés ! Il parcourt les rues, fait des recherches, retrouve un perron anonyme, un trottoir oublié, une façade muette…


Le mythique cinéma Apollo de Harlem que l’on voit dans Shaft.


Eh oui, tous les acteurs de la série Les années coup de cœur étaient bien là !

La magie du cliché bien calibré opère et l’émotion naît de retrouver ainsi figé pour l’éternité le passage d’un film que l’on a tous regardé.


Batman et Bane se sont rencontrés ici, dans The Dark Knight Rises.


Dans le film Leon, Jean Reno sortait de cet immeuble.

Les pages de son album réunissent des chefs d’oeuvres du grand et du petit écran : Une journée en enfer, Shaft, Transformers, The Dark Knight Rises, les années coup de cœur, Retour vers le futur…


Bruce Willis passait un coup de fil à l’angle de cette rue dans Une journée en enfer.


Patrick Swayze et Whoopi Goldberg dans le film Ghost.

Christopher Moloney crée un compte TumblR qu’il nomme très justement FILMography. Il y publie très régulièrement le résultat de ses pérégrinations artistiques que les internautes ne manquent pas de commenter.


Une très belle scène issue du film Transformers de Michael Bay, en 2007.

Fort de son succès, Christopher Moloney a participé à l’exposition La chambre noire, à Cannes, dans le cadre du Festival, du 16 au 20 mai 2013. Les chanceux visiteurs ont pu y admirer sous cadres quelques-uns de ces instantanés où la pellicule rencontre la… pellicule.

Photos
© Christopher Moloney
© Texte – OSIBO Productions. Tous droits réservés.



12 commentaire(s)

  1. Anne-France
    5 années de cela

    J’adore!!
    Quelle idée de génie! Je vais filer très vite sur son site! Ca donne des idées. On doit pouvoir faire des clichés semblables en France!

    Merci pour cette chouette découverte que je vais partager avec mes amis. Je suis certaine que certains vont adorer!

    Bisous les Osiboys, vous avez encore bien travaillé!! 😉

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Anne-France ! 🙂

      Ce que l’on dit sur les idées simples se justifie une fois de plus : ce sont les meilleures !

      Cela serait vraiment drôle de pouvoir retrouver les lieux de tournage de nos vieux films français, voire séries télé… Quelqu’un se mettra peut-être en route après avoir découvert Christopher Moloney, qui sait ? 🙂

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  2. ERIC
    5 années de cela

    En effet quelle superbe idée qui devrait être intégrée en France.C’est original et à la fois nostalgique.Merci pour ces articles les Osibos

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Salut Eric ! 🙂

      Eh bien tu as la même idée que notre copine Anne-France ! Pourquoi pas ? Espérons que l’envie prenne à un photographe parisien de nous faire revivre des scènes cultes…

      A très bientôt !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  3. Gosseboffe
    5 années de cela

    Excellent! Bravo pour une reconnaitre les lieux et de deux d’avoir eu l’idée de se concept!

    Merci les Osibo’s de ce beau reportage photos ^^

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Gosseboffe ! 🙂

      Christopher Moloney a su parler à l’enfant qui sommeille en nous ainsi qu’au connaisseur du petit et grand écran…

      Le résultat est vraiment bluffant et nous donne envie d’en découvrir toujours plus ! Il continue d’ailleurs son oeuvre en mettant régulièrement à jour son compte TumblR.

      Merci pour ton message !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  4. tvserizz
    5 années de cela

    C’est très fort, le résultat est tellement simple, que le travail en amont doit être considérable !! C’est très très bon !

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Hello Stéphane ! 🙂

      Tu as tout à fait raison… Tout comme l’entraînement des sportifs, les gammes des musiciens ou les gestes mille fois répétés des magiciens, Christopher Moloney donne l’illusion d’une simplicité visuelle alors qu’il a du préparer bien longtemps en amont son cliché… Mais quel résultat !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  5. Dom
    5 années de cela

    Coucou les Osibo’s ! 🙂

    BRAVO ET MERCI pour cet article bluffant et très intéressant !!!
    Le concept est génial ! Christopher Moloney a eu une excellente idée ! 😀

    On est dans deux Dimensions sur ses photos !
    Des images de fiction imbriquées dans la réalité…
    Mais aussi le Passé vivant dans le Présent…. heu vous suivez lol ?
    J’ai du mal à expliquer ce que je ressens.
    C’est génial ! Je vais voir son site ! 🙂

    Il faut que mon frère voie ça, il va beaucoup aimer aussi ! 😀

    Des gros bisous

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Dom ! 🙂

      Tu résumes très bien le procédé et l’effet voulu de Christopher Moloney… Ses photographies sont une sorte de porte vers le pays des souvenirs et d’un autre temps, capturés à jamais pour caresser notre mémoire…

      Gros bisous des Osibo’s.

      REPONDRE

  6. Nath-Didile
    5 années de cela

    Tu as raison ma Dom, c’est en effet tout à fait ça, c’est le passé imbriqué dans le présent, le fictif allié au réel, j’adore aussi cette superbe idée qu’a eu Christopher Moloney, simple et très efficace mais comme le dit Steph, il doit falloir faire beaucoup de recherches dans les archives du cinéma et ensuite travailler les cadrages pour que les images se fondent l’une en l’autre ainsi. Bravo ! 🙂

    Merci de nous avoir présenté cet artiste les Osibo’s ! 🙂 J’adore voir les images des lieux de tournage déjà donc avec ce procédé, c’est sûr que ça donne envie d’en voir beaucoup plus encore.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Coucou Nath ! 🙂

      Une bien belle idée en effet ! 🙂 Elle fait appel à notre attention, notre capacité à assimiler les détails et également à notre mémoire, cette bibliothèque bien remplie où l’on garde précieusement tous (ou presque) les souvenirs de notre vie…

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *