Osibo News

Magazine en ligne créé et géré par OSIBO Productions SARL...

Plus de détails...

Un rendez-vous quotidien

Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un article qui traite de licences, de jouets, de souvenirs, des années 60 à nos jours ainsi que l'actualité tv, ciné, événements...

Au programme


Lundi : Design Forever
Mardi : Culture 70/80/90
Mercredi : Récré mercredi
Jeudi : Time News
Vendredi : Mange-disque
Samedi : L'aventure Osibo
Dimanche : Cultissime !

Bad Toys II, le court métrage où les moteurs grondent

11 octobre 2012 24 commentaires Par Pierre-Alek Beddiar et Arnaud Magnier

Ils se nomment Nicolas Douste et Daniel Brunet, ont grandi dans les années 80 et ont conservé le bien le plus précieux : leur âme d’enfant !

Avec Bad Toys II, ils accomplissent leur mission : se battre contre l’ombre des années sans peur ni passion ! Dans un rythme endiablé, voici débouler le meilleur des films : celui que l’on a tous inventé un jour dans notre chambre, entouré des héros les plus forts et des voitures les plus rapides que même personne peut les battre.


En route pour une aventure à bord de nos jouets d’enfance !

L’action commence par une citation poétique de Marguerite Duras, « Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours« , rapidement compensée par une autre de Michael Bay auquel tout le court métrage semble être dédié : « La vérité, c’est qu’il n’y a rien de tel qu’une bonne scène de destruction. » Le ton est donné.

[videoplayer file= »http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/03/badtoys.mp4″ image=http://osibo-news.com/wp-content/uploads/2012/03/badtoy-vid.jpg /]Cliquez sur la flèche ci-dessus pour regarder le passage.

Et c’est parti pour 5’30 de folie ! La situation est grave : un casse vient d’avoir lieu à la Central Bank et les voleurs s’enfuient à bord d’un van emprunté accessoirement au dessin animé MASK. L’oeil averti aura reconnu le Slingshot, théoriquement piloté par Ace Riker. Avec sa plaque d’immatriculation « Crusin« , ce véhicule transformable s’ouvre intégralement en son milieu afin de révéler une rampe de lancement pour un petit avion.


En pleine circulation, la tension monte…

Fort heureusement, les policiers Fisher et Tomy (doit-on y voir un hommage à des marques de jouets ?) sont sur le coup ! Et au volant de son bolide, l’inspecteur Tomy viendra à bout du cauchemar créé sur la route par les braqueurs en fuite. Cette voiture de stock-car rouge et blanche est le Razorback, également prêtée par un héros de MASK, Brad Turner. A l’origine, le véhicule se transforme en un impressionnant tank blindé.


Les inspecteurs Tomy et Fisher, au beau milieu de l’action.

Dans une déferlante d’effets spéciaux, l’action bat son plein. Pas le temps de tous les reconnaître dès la première lecture, mais qu’il est bon de retrouver les copains du coffre à jouets mis à contribution : Les Schtroumpfs, Groucha de Téléchat, une bonne dizaine de véhicules MASK, des Lego, une amusante intervention de Oui-Oui, d’un Popple, des maîtres de l’univers…


Attention au virage, car les Lego sont de la partie !

Mêlant des techniques d’animation type Flash aux incrustations sur fond vert en passant par une bonne dose de trucages sons et vidéo After Effects, l’histoire nous transporte au pays de l’insouciance, conduit par le talent des comédiens de voix. Car la cerise sur le gâteau du goûter est la présence de Richard Darbois qui joue Tomy, Thierry Ragueneau qui incarne Fisher et du génial Philippe Peythieu qui se charge des méchants.


Les coulisses du tournage avec le fond vert pour l’incrustation.


Voici la minutieuse préparation d’une scène de carambolage.

Thierry Ragueneau interprétait Matt Trakker dans le dessin animé MASK dont il retrouve ici l’ambiance. On le découvre même dans les dernières minutes, toujours aussi savoureuses d’humour, en père de famille envahi par l’émotion que lui procure la redécouverte de ses jouets d’enfant.


L’affiche de Bad Toys II, en clin d’œil à Bad Boys II avec Will Smith et Martin Lawrence.

Une bien belle réalisation qui donne envie d’en voir plus ! Que vont nous proposer Nicolas et Daniel lors de leur prochain projet ? C’est leur secret, mais on sait qu’ils viendront pour le respect de nos souvenirs.

Vous vous êtes retrouvés dans cette vidéo ? Cet article vous a donné envie de ressortir vos jouets ? Oui Oui ? Alors partagez-le et laissez-nous vos commentaires !

Bad Toys II
© Nicolas Douste – Daniel Brunet / Productions Autrement Dit
MASK
© Bernard Deyriès – Bruno Bianchi / DIC – St Clare Entertainment
© Texte – OSIBO Productions. Tous droits réservés.
(Art. L335-2 du Code de la Propriété intellectuelle)



24 commentaire(s)

  1. Emmanuel
    5 années de cela

    Je viens de mater… Quel bijou !!!
    C’est vraiment SUPER ! Pleins de bonnes idées, une super réalisation, un bien beau doublage, scénar en béton…
    Michaël Bay peut aller se rhabiller….. Lol !

    Nicolas Douste – Daniel Brunet, deux réals bourrés de talent, à suivre donc..

    Une bien belle découverte… Purement GENIAL !

    Merci les Osibo’s…

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonsoir Emmanuel et merci pour ton commentaire !

      Tu as vu ? Ça dépote, hein ? Mieux que Transformers ! 🙂

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  2. Nath-Didile
    5 années de cela

    aaaaah mais c’est géant !!!! ça m’a filé le sourire tout le long du visionnage et des étoiles plein les yeux ! 🙂 C’est hyper bien réalisé, plein d’humour, bourré de clins d’oeil, c’est complètement jouissif, je suis fan ! Quelle imagination débordante et quel sens créatif des deux auteurs, je suis totalement admirative ! Sans parler de leur grande maîtrise des outils graphiques et video, et des voix de doublage qui rendent le résultat encore plus bluffant (j’adore Richard Darbois, j’ai beaucoup d’admiration pour lui).

    Eh bien, quelle découverte « bouleversifiante » les z’amis, merci à vous pour la présentation de Nicolas et Daniel, j’ai hyper hâte de voir d’autres épisodes moi , tenez-nous au courant de la suite des aventures de Fisher et Tomy ! 😉

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonsoir Nath et merci pour ton commentaire !

      Bad Toys II est truffé de références, de clins d’oeil et même de guests !

      Le papa qui joue avec ses jouets d’enfant n’est autre que Thierry Ragueneau, la voix de Matt Trakker, le personnage principal de MASK. Il a également été la voix d’Automan, de Patrick Jane le Mentalist… Linguini dans Ratatouille ! Un grand monsieur !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  3. Nath-Didile
    5 années de cela

    Merci pour ces précisions ! C’est touchant, impressionnant et marrant à la fois tout ça.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Carrément ! Un vrai bijou.

      Notre équipe ne s’en lasse pas… On ne compte plus le nombre de visionnages ! Et on trouve toujours quelque chose de nouveau à chaque fois !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  4. Nath-Didile
    5 années de cela

    C’est tellement riche et tellement bien fait qu’on peut en effet y trouver de nouvelles choses à chaque visionnage. Merci encore pour cette merveilleuse découverte ! 🙂

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Merci Nath !

      Nous voyons bien à quel point notre article t’a plu, ça nous fait chaud au cœur !

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  5. eric
    5 années de cela

    C’est vraiment original et toutes les références ,waouh !

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Eric et merci pour ton message !

      L’originalité, l’humour, les jouets, les copains de la télé, les comédiens, les trucages… Tout est au rendez-vous !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  6. Anne-France
    5 années de cela

    C’est pas tout ça les garçons, mais maintenant faudrait ranger votre chambre!!

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      MDR Anne-France !

      On est obligés, tu crois ?

      Tes copains les Osibo’s.

      REPONDRE

  7. Bad Toys II
    5 années de cela

    Merci à tous ! Vos commentaires et vos appréciations nous vont droit au cœur ! Et un public de connaisseurs, cela nous fait encore plus plaisir !
    Merci 1000 fois et à bientôt !!!

    Daniel & Nicolas

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bravo Daniel & Nicolas !

      Et merci pour votre message. Vous méritez ces compliments, Bad Toys II déchire tout !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  8. taram
    5 années de cela

    je le connais depuis quelques mois et je ne me lasse jamais de le revoir, pour moi le best of des court métrage.je pense que chaque garçon de ma génération, en voyant ce film, doit se souvenir de ses partie de poursuite endiablés( me rappelle même fracassé mes tites voitures a coup de pierre, pour rendre les accidents plus réel 🙂 ). en tous cas bravo pour vos choix de reportage. a bientôt les z’amis

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour Taram et merci pour ton commentaire !

      Tu fracassais tes voitures à coups de pierre ? Eh bien ! C’est tes parents qui devaient être contents ! 🙂

      Bravo pour ton souci de réalisme !

      Tes copains taquins les Osibo’s.

      REPONDRE

  9. dGé
    5 années de cela

    C’est amusant, et très très bien fichu !

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonjour dGé !

      Eh oui, c’est une vraie perle rare, ce court-métrage.

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  10. BRUNET
    5 années de cela

    Merci à Osibo News pour les merveilleux commentaires. Daniel et Nicolas les méritent car ils ont beaucoup travaillés pour que ce super court métrage voit le jour. Merci encore et bravo à Daniel et Nicolas.

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Merci Brunet de ton passage !

      Ces compliments sont plus que mérités !

      A très bientôt !

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  11. Fabien
    5 années de cela

    Bonjour les Osibo’s

    Je suis très impressionné par ce court métrage ! Ca a du representé des heures et des heures de travail pour faire ce petit film.
    A tres bientot

    REPONDRE

    • Osibo News
      5 années de cela

      Bonsoir Fabien !

      Effectivement, on ressent bien, en regardant Bad Toys II, la somme de travail qu’il a fallu fournir !

      Mais quel résultat époustouflant !

      A très bientôt sur Osibo News.

      Les Osibo’s.

      REPONDRE

  12. Masimérak
    3 années de cela

    Du réel à l’imaginaire. Tout ce que j’aime. Vivement la suite.

    REPONDRE

  13. Dovahkiin
    1 année de cela

    C’est le genre de types à qui il ne manque que l’argent pour faire un véritable film hollywoodien : Ici, avec trois jouets et un peu d’effets spéciaux, ils font déjà un vrai film d’action à l’américaine, respectant tous les codes du genre, tant au niveau du rythme, des plans, du montage, du son, des dialogues, tout y est. Tu rajoutes juste un peu de budget, ces mecs sortent un blockbuster.

    Allez-y, les mecs. Dans la base secrète, déjà les moteurs grondent.

    REPONDRE

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ou diffusé. Les champs requis sont marqués d'un *

  1. Evitons les spams ! *